Kwani ? : agent de renouvellement de la vie littéraire kényane ? : Première approche d'une revue littéraire contemporaine

par Aurelie Journo

Thèse de doctorat en Anglais

Sous la direction de Philip Whyte.

Soutenue le 14-11-2014

à Tours , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Tours) , en partenariat avec Interactions culturelles et discursives (équipe de recherche) .

Le président du jury était Helen Goethals.

Le jury était composé de Guillaume Cingal.

Les rapporteurs étaient Helen Goethals, Xavier Garnier.


  • Résumé

    Ce travail s’intéresse à une revue littéraire kényane contemporaine, Kwani?, créée au Kenya en 2003. Présentée par ses fondateurs comme une plateforme d’expression pour une nouvelle génération d’auteurs aux trajectoires souvent transnationales, elle représente un objet d’étude aux multiples facettes. Objet textuel hybride qui intègre une grande variété de textes, interface entre différents champs discursifs, la revue littéraire est également le fruit d’une démarche collective construite par des agents qui appartiennent à un réseau de sociabilité mouvant. L’appréhender requiert donc que l’on s’intéresse à son contenu et à sa forme, tout en la replaçant dans son contexte précis de production, de diffusion et de réception, contexte sur-déterminé par les conditions politiques, idéologiques et socio-économiques propres au pays. L’analyse des modalités par lesquelles cette revue a fait son entrée sur la scène littéraire nationale permet ainsi de mettre au jour le fonctionnement particulier d’un champ littéraire kényan embryonnaire, imbriqué dans l’espace littéraire mondial, et fondé sur un certain nombre de règles du jeu que la revue prétend subvertir. Notre démarche s’appuie sur les apports récents de la sociologie de la littérature et de l’analyse du discours pour proposer une première analyse du phénomène Kwani? à même de mettre en lumière la façon dont la revue et ses collaborateurs, dans leur grande diversité, participent à un renouveau littéraire à l’échelle nationale et régionale, et entament ce faisant un mouvement de reconfiguration de l’espace littéraire mondial

  • Titre traduit

    Kwani ? : an agent of literary renewal in Kenya ? : a first approach to a contemporary literary journal


  • Résumé

    This dissertation focuses on Kwani?, a contemporary literary journal started in 2003 in Kenya. Presented by its founders as a platform of expression for a new generation of mainly transnational writers, it stands as a multifaceted object of analysis. A hybrid object integrating a wide variety of texts and an interface between different discursive fields, Kwani? is also the result of a collective endeavour from gathering writers who are part of an ever-fluctuating and transnational sociability network. Assessing such an object requires, therefore, taking an interest in its content and its form, while replacing its creation in its specific context of production, diffusion, and reception, a context which is over-determined by local political, ideological, and socio-economic factors. Analysing the circumstances in which the journal entered the national scene thus allows to uncover the particular workings of this embryonic literary field, which is founded on a certain number of rules that the journal claims to subvert, and which is strongly interlinked with the global literary world. Drawing on recent contributions from the fields of discourse analysis and sociology of literature, we aim to offer an original study of the Kwani? phenomenon identifying the ways in which the journal and its collaborators, in their great diversity, take part in a national and regional literary renewal and thereby initiate a movement towards the reshaping of the global literary world

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.