Les serviteurs de Navarre à Tours dans la seconde moitié du seizième siècle

par Claire Taylor Barker Harai (Barker)

Thèse de doctorat en Histoire moderne

Sous la direction de Gérald Chaix.

Soutenue le 18-12-2014

à Tours , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Tours) , en partenariat avec Centre d'études supérieures de la Renaissance (Tours) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Laurent Bourquin.

Le jury était composé de Florence Alazard, Michel Cassan, Philippe Chareyre.


  • Résumé

    Nombreuses sont les études portant sur les grands personnages de la maison de Navarre à l’époque moderne, mais leurs serviteurs n’ont pas encore fait l’objet d’une étude approfondie. Cette thèse a pour ambition d’examiner les 106 serviteurs de la Maison de Navarre qui sont présents dans les actes notariés tourangeaux de la seconde moitié du XVIe siècle conservés aux Archives départementales d’Indre-et-Loire. Complétées par des manuscrits (comptes royaux, mandements, quittances, etc.) conservés à Pau et à Paris, ces soucres éclairent la vie de ces individus, leurs liens de parenté et leurs rôles au sein des Maisons royales navarraises. À la lumière de cette documentation, nous découvrons les structures et le dynamique interne d’un « milieu navarrais » de Tours, dont le « coeur » était constitué d’une poignée de familles au service principalement des maisons de Jeanne d’Albret et d’Henri de Navarre, futur Henri IV

  • Titre traduit

    The servants of the household of Navarre in Tours in the second half of the sexteenth century


  • Résumé

    The early modern members of the royal family of Navarre have been the subjects of many academic studies, but the servants of their household have not yet been studied in depth. This dissertation aims to examine the 106 members of the household of Navarre whose presence is noted in notarial acts from 16th century Tours, stored in the Departemental Archives of Indre-et-Loire. These texts, combined with other manuscripts (royal accounts, letters, receipts, etc.) from Pau and from Paris, allow us to examine the lives of these individuals, how they were related, and what roles they played in the royal households of Navarre. Using source documents, we observe the structures and the internal dynamics of the « Navarrese milieu » that existed in the city of Tours, and its « heart » composed of a handful of families who primarily served the households of Jeanne d’Albret and of Henri de Navarre, the future king Henri IV

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.