Parcours migratoires et constructions identitaires en contextes francophones. Une lecture sociolinguistique du processus d'intégration de migrants africains en France et en Acadie du Nouveau-Brunswick

par Marie-Laure Tending (Nkendop Nana)

Thèse de doctorat en Lettres et Linguistique

Sous la direction de Didier de Robillard et de Annette Boudreau.

Le président du jury était Véronique Castellotti.

Les rapporteurs étaient Fabienne Leconte, Claudine Moise.


  • Résumé

    Cette recherche doctorale interroge la construction des identités linguistiques dans les trajectoires migratoires et le processus d’intégration de migrants africains plurilingues, dont les parcours de vie s’inscrivent dans les espaces francophones pluriels et diversitaires que constituent l’Afrique subsaharienne, la France hexagonale et l’Acadie du Nouveau-Brunswick. Elle repose sur une démarche comparée ayant pour but de chercher à comprendre comment et dans quelle mesure les migrants originaires d’Afrique noire s'inscrivent respectivement dans les contextes d'intégration particuliers que constituent l'Acadie du Nouveau-Brunswick et la France, en misant ou pas sur leur identité et compétence francophones. Cette recherche s’inscrit par ailleurs dans une perspective qualitative herméneutique accordant une place primordiale aux expériences des personnes et à l’historicité des processus et des phénomènes sociaux innervant ces expériences. L’étude menée propose, dans cette perspective, une lecture sociolinguistique des histoires de vie et biographies langagières des migrants rencontrés : approche qui permet d’interpréter les expériences mises en mots par ces derniers, et de saisir la portée des reconfigurations engendrées par la confrontation à des environnements sociolinguistiques et socioculturels autres que ceux qui les ont institués en tant qu’individus-Locuteurs

  • Titre traduit

    Migrating and constructing identities in Francophone contexts. A sociolinguistic interpretation of African migrants' integration processes in France and New-Brunswick Acadia


  • Résumé

    This doctoral thesis explores the construction of linguistic identities in migrants' trajectories and the integration process of multilingual African migrants whose life courses are contextualized by the multiple and diversified Francophone spaces which Sub-Saharan Africa, mainland France and New Brunswick's Acadie represent. It is based on a comparative approach aimed at understanding how, and to what extent, migrants from Black Africa are integrated into each specific settlement context of New Brunswick's Acadie and France, and whether or not their integration validates their Francophone identity and competencies. Further, the research is informed by a hermeneutic qualitative perspective, which places primary importance on the lived experiences of individuals and the historicity of the social processes and phenomena underlying their experiences. Using this perspective, the study presents a sociolinguistic reading of life histories and linguistic biographies of the migrants interviewed. This approach makes it possible to interpret the experiences articulated in their comments, and to define the impact of reconfigurations generated by their contact with sociolinguistic and sociocultural environments different from those in which they first established themselves as individual speakers.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.