Les incidences des politiques de commerce extérieur et de change sur les échanges commerciaux des pays du Mashrek (Liban, Syrie Jordanie et Egypte)

par Patricia Al Habbaki

Thèse de doctorat en Sciences Economiques

Sous la direction de Daniel Mirza et de Ibrahim Maroun.

Le président du jury était Philippe Saucier.

Le jury était composé de Isabelle Rabaud, Anne-Celia Disdier, Ghassan El Chlouk.

Les rapporteurs étaient Isabelle Rabaud, Anne-Celia Disdier.


  • Résumé

    En dépit du renforcement de leur ouverture commerciale, le commerce extérieur des pays du Mashrek a presque toujours affiché des chiffres plutôt négatifs. Selon la littérature, l'ouverture commerciale est une des conditions permettant une croissance vigoureuse d'un pays. Néanmoins, la tendance constatée à la lumière des données du commerce de ces pays, traduirait une réalité alarmante. L'ouverture ne s'est pas traduite par une accélération des niveaux des investissements, ni par une création d'emplois. Est-ce que les politiques commerciales et de change menées par les pays du Mashrek sont responsables de cette persistance des déficits commerciaux ? Motivée par l’aggravation remarquable du solde de la balance commerciale libanaise survenue dans le profil global des échanges extérieurs du Liban, la présente recherche examine le comportement dynamique des exportations et importations libanaises en comparaison avec ses pays voisins (la Syrie, l’Egypte et la Jordanie) dans un contexte économique régional et international en mutation, en proposant une analyse empirique des déterminants des flux commerciaux ayant pour objet d’établir dans quelle mesure la politique commerciale et de change seraient responsables des faits stylisés observés.

  • Titre traduit

    The impact of foreign trade and exchange policies on commercial exchanges of some Mashreq countries (Lebanon, Syria, Jordan and Egypt)


  • Résumé

    Despite the strengthening of their commercial openness, the Mashreq countries trade has rather always displayed negative results. According to the literature, opening up trade is one of the conditions leading to any country’s vigorous growth. Nevertheless, the trend found in the light of these countries’ trade data, indicates an alarming reality. The openness was neither translated into accelerated levels of investments nor created new job opportunities. Are the trade and exchange rate policies pursued by the Mashreq countries responsible for this persistence in trade deficits ? Motivated by outstanding worsening deflection of the trade balance in the overall Lebanese external trade profile, the current research examines the dynamic behavior of the Lebanese exports and imports compared to its neighboring countries (Syria, Egypt, and Jordan) in a regional and international changing economic context. An empirical analysis of the trade flows determinants was adopted in order to establish to what extent the trade and Exchange policies would be responsible for the observed stylized facts.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.