Évolution de la région Baléares (Méditerranée occidentale) du néogène à l'actuel : aspects géodynamiques et paléo-environnementaux

par Olivier Driussi

Thèse de doctorat en Sciences de la terre et des planètes solides

Sous la direction de Agnès Maillard et de Anne Briais.

Soutenue en 2014

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Le domaine méditerranéen occidental est une zone complexe dont la configuration résulte de l'interaction entre des phénomènes orogéniques (collision continentale) et extensifs (retrait de plaque plongeante), dans le contexte de la convergence Afrique-Eurasie. Dans ce domaine, le Promontoire Baléares est une zone compressive appartenant à l'extrémité orientale des chaînes Bétiques, située à la jonction des trois principaux bassins : Liguro-Provençal, Algérien (océaniques) et Valence (rift avorté). La direction et l'âge de l'ouverture du bassin Algérien restent inconnus à ce jour et la structure du promontoire Baléares n'est pas contrainte et est, de fait, rarement prise en compte dans les modèles malgré sa position clé. Le but de cette étude est de comprendre l'évolution Néogène de la région Baléares depuis l'ouverture des bassins, contemporaine des chevauchements bétiques, jusqu'à sa réactivation récente. Pour y parvenir, nous proposons d'examiner la structure des marges du Promontoire Baléares à l'aide de données de sismique réflexion ainsi que par des modélisations géophysiques, afin de quantifier les déformations anciennes et de comprendre la part de l'héritage du rifting et celle de la collision. Les marqueurs de la Crise de Salinité Messinienne (CSM) sont étudiés comme repères pour quantifier les déformations ultérieures, à savoir l'extension post-orogenèse et la compression récente. Les résultats obtenus nous ont permis de proposer un nouveau schéma d'évolution géodynamique de la région et suggèrent la nature transformante des marges Baléares. Ainsi, nous proposons l'ouverture du bassin Algérien selon une direction NE-SO. Les marqueurs de la CSM, repères essentiels dans le domaine méditerranéen, sont définis pour la première fois sur l'ensemble du Promontoire et ont des implications importantes et nouvelles sur le scénario de la CSM. Nous montrons que les dépôts CSM dit profonds et ceux dit périphériques coexistent sur le promontoire Baléares et discutons la terminologie actuelle des dépôts de la crise. Les marqueurs CSM nous permettent de mettre en évidence une remobilisation récente du promontoire Baléares malgré sa faible sismicité générale. Cette remobilisation est majoritairement extensive bien que des indices compressifs soient mis en évidence dans la région d'Ibiza. Nous montrons l'existence d'une déformation continue tant dans l'espace que dans le temps au niveau du Promontoire Baléares.

  • Titre traduit

    Neogene to actual evolution of the Balearic region (western Mediterranean) : geodynamic and paleo-environment aspects


  • Résumé

    The western Mediterranean is a complex area which results from the interaction between orogenic and extensional processes, within the framework of the convergence between Eurasia and Africa. The Balearic promontory is part of this region and is located to the junction of the three main basins: Liguro-Provençal, Algerian (oceanic) and the Valencia Trough (aborted rift). The age and opening direction of the Algerian basin are still unknown and the structure of the Balearic Promontory, poorly constrained, is rarely taken in account in geodynamics models, despite its key location. The aim of this study is to understand the Neogene evolution of the Balearic region from the basins opening, contemporaneous of the Betic thrusts, until its recent reactivation. We use a large database of seismic reflexion profiles coupled to geophysics models to quantify the former structure in order to understand the respective influence of both the Valencia Trough rifting and the shortening linked to the Betics orogeny. The Messinian Salinity Crisis (MSC) markers, ubiquitous in this region, are used as reference to study the recent deformation: the post-orogenic extension and the recent shortening of the Balearic Promontory. The results allow us to provide a new geodynamic scenario for the Western Mediterranean and suggest that the South Balearic Margin is segmented and partly a transform margin. Considering these results, we propose a NE-SW opening of the Algerian basin along these transform segments. The MSC markers are defined for the first time on the Balearic Promontory and have major implications on the MSC scenario. We show that the deep MSC deposits and the shallower one coexist on the Promontory and, thus, we discuss the actual terminology of the MSC deposits. The MSC deposits also point out a remobilization of the Balearic Promontory in spite of its poor general seismicity. This remobilization is mostly extensional but some shortening evidences are observed in the Ibiza region. We show that the recent deformation is continuous in time and in space along the Balearic Promontory.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (319 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 283-319

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2014 TOU3 0237
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.