Caractérisation de la migration trans-tissulaire des macrophages

par Philippe Gui

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire

Sous la direction de Véronique Le Cabec.

Soutenue en 2014

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    L'infiltration de macrophages dans les tumeurs est associée à un mauvais pronostic. Le contrôle de leur migration trans-tissulaire représente donc un enjeu thérapeutique important. Ma thèse a consisté à identifier les mécanismes impliqués dans cette migration. Grâce à des approches d'observation directe du comportement migratoire des cellules dans des tissus vivants (microscopie intravitale et explants tissulaires ex vivo), je montre que les macrophages in vivo adoptent un mode de migration distinct selon le tissu. Dans un fibrosarcome (tissu dense), ils ont une migration de type mésenchymateux (dépendante des protéases), tandis que dans le derme sain adjacent, ils ont une migration de type amiboïde (indépendante des protéases). De plus, j'ai identifié une protéine, p27kip1, impliquée dans la migration mésenchymateuse. Ainsi, en montrant que la migration mésenchymateuse des macrophages existe in vivo, notamment dans les tumeurs, elle pourra devenir une cible thérapeutique prometteuse.

  • Titre traduit

    Characterization of the trans-tissular migration of macrophages


  • Résumé

    The infiltration of macrophages inside tumors is associated with a poor prognosis. Therefore, the specific control of their trans-tissular migration represents an important therapeutic challenge. My thesis has consisted in identifying the mechanisms involved in this migration. Using approaches allowing the observation of the migration behavior of cells directly inside living tissues (intravital microscopy and ex vivo tissue explants), I show that macrophages adopt a distinct migration mode in vivo depending on the tissue. In a fibrosarcoma (dense tissue), they use a mesenchymal-like migration (protease-dependent), whereas in the healthy surrounding derma, they use an amoeboid-like migration (protease-independent). Moreover, I identified a protein, p27kip1, involved in mesenchymal migration. In conclusion, by showing that the mesenchymal migration of macrophages exists in vivo, particularly in tumors, it could become a promising therapeutic target.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (182 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 159-182

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2014 TOU3 0206
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.