Implication de l'apeline hypothalamique dans la transition entre un statut sain et un statut obèse/diabétique via la mise en place d'une voie péroxyde d'hydrogène hypothalamique-système nerveux autonome-foie

par Anne Drougard

Thèse de doctorat en Innovation pharmacologique

Sous la direction de Claude Knauf.

Soutenue en 2014

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    L'hypothalamus est une région cérébrale impliquée dans le contrôle de l'homéostasie glucidique. En réponse à de nombreux facteurs, l'activité neuronale hypothalamique va être modifiée, générant une modification d'activité de tissus périphériques, via le recrutement du système nerveux autonome. Il en résulte un ajustement du métabolisme glucidique tandis que son altération conduit à des pathologies dont le diabète de type 2. Durant ce doctorat, nous nous sommes intéressés à l'apeline, une adipokine également libérée par les neurones hypothalamiques. Dans le cadre d'un diabète de type 2, les taux d'apeline sont augmentés dans le sang et dans l'hypothalamus. Ainsi nous avons mis en évidence que l'injection en intra-cérébroventriculaire chez des souris saines, de forts taux d'apeline similaires à ceux retrouvés chez des animaux obèses/diabétiques, génère des caractéristiques d'un diabète de type 2. Ces forts taux d'apeline entrainent une libération hypothalamique d'Espèces Actives de l'Oxygène telles que l'H2O2 génèrant une sur-activation du système nerveux orthosympathique, ciblant le foie et augmentant la production hépatique de glucose par glycogénolyse et néoglucogenèse. Cette voie de régulation H2O2 hypothalamique-système nerveux-autonome-foie est retrouvée dans un modèle de souris surexprimant l'apeline dans le noyau ventromédian. Cette voie est toujours présente et même amplifiée chez des animaux obèses/diabétiques révélant une absence de résistance à l'apeline. Ainsi ces travaux de thèse ont permis de mettre en lumière que les forts taux d'apeline hypothalamiques sont impliqués dans la mise en place d'un diabète de type 2.

  • Titre traduit

    Involvement of hypothalmic apelin in the transition between normal state to obese-diabetic state via the implementation of hypothalmic hydrogen peroxyde -autonomous nervous system- liver pathway


  • Résumé

    Hypothalamus is brain area involved in the control of glucose homeostasis. In response to many factors, hypothalamic activity will be modified, generating a change in activity of peripheral tissues via the autonomic nervous system. This loop of regulation generates an adjustment of glucose metabolism while its alteration leads to diseases such as diabetes type 2. During this thesis, we are interested in apelin, an adipokine also released by hypothalamic neurons. In the context of type 2 diabetes, apelin levels are increased in the blood and in the hypothalamus. Thus, we have demonstrated that the intracerebroventricular injection in normal mice, of high levels of apelin similar to that observed in the hypothalamus of obese and diabetic mice generates type 2 diabetes characteristics. This high level of apelin triggers hypothalamic Reactive Oxygen Species release such as H2O2 which over-activates sympathetic nervous system and targets liver increasing hepatic glucose production by glycogenolysis and gluconeogenesis. This hypothalamic H2O2 - autonomous nervous system - liver pathway is also found in a mouse model overexpressing apelin in the ventromedial nucleus. This pathway is always present and amplified in obese/diabetic mice demonstrating a lack of resistance to apelin. Thus this thesis brings to highlight that high levels of hypothalamic apelin are involved in the onset of type 2 diabetes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (102 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 85-102

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2014 TOU3 0053
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.