Apport de l'imagerie par résonance magnétique dans la détermination de l'âge chez le sujet vivant

par Pauline Saint-Martin

Thèse de doctorat en Anthropobiologie

Sous la direction de Norbert Telmon et de Fabrice Dedouit.

Soutenue en 2014

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    La détermination de l'âge est une problématique importante en anthropologie médico-légale. Chez le sujet vivant, elle peut être demandée dans certaines démarches juridiques ou administratives. L'objectif de ce travail était d'étudier l'apport de l'Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) dans la détermination de l'âge chez l'individu vivant. Dans la première partie, les principales méthodes d'estimation de l'âge osseux sont rappelées. Puis, nous avons étudié des IRM de cheville et de pied à partir d'une classification en trois stades de la fusion métaphyso-épiphysaire de l'extrémité distale du tibia et du calcanéum. Enfin, nous avons développé une méthode automatisée de lecture des images d'IRM de l'extrémité distale du tibia. Cette méthode était basée sur les variations de niveaux de gris au sein de la jonction métaphyso-épiphysaire, après une standardisation des images pour corriger les inhomogénéités d'intensité. Les résultats de notre étude suggèrent que le développement de méthodes automatisées de lecture des images IRM peut représenter une nouvelle thématique de recherche dans le domaine de la détermination de l'âge chez le sujet vivant.

  • Titre traduit

    Contribution of magnetic resonance imaging to forensic age estimation of living individuals


  • Résumé

    Age estimation of living individuals has become an integral part of forensic practice. It is proceeded for people involved in criminal or asylum proceedings. The aim of this work was to study the contribution of Magnetic Resonance Imaging (MRI) in determining age of living subjects. In the first part of our work, the main age estimation methods are exposed. Then, we developed a MRI staging system for epiphyseal fusion of growth plate maturation of the distal tibial epiphysis and the calcaneum, and evaluated its reliability. Lastly, we proposed an automatic method based on the analysis of variations of grey levels within the epiphyseal-metaphyseal junction, after homogenisation of MR scans to correct artifactual intensity variation. Our results suggest that automated classification of MR scans could represent a new area of research in the fied of age estimation in living individuals.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (147 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 115-141

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2014 TOU3 0003
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.