Les textes astronomiques latins : un univers de mots : enquête épistémologique, logique et rhétorique

par Émilie-Jade Poliquin

Thèse de doctorat en Lettres classiques

Sous la direction de Mireille Armisen-Marchetti et de Alban Baudou.

Le président du jury était Béatrice Bakhouche.

Le jury était composé de Mireille Armisen-Marchetti, Alban Baudou, Katharina Volk, Pierre Kerszberg, Pascale Fleury.

Les rapporteurs étaient Béatrice Bakhouche, Katharina Volk.


  • Résumé

    Dans cette thèse, nous avons étudié un corpus de dix textes latins abordant des questions astronomiques telles que la forme de l’univers et de la Terre, la description des constellations ou le mouvement des astres et des planètes, à savoir les Aratea de Cicéron, le livre IX du De architectura de Vitruve, le De astronomia d’Hygin, les Astronomica de Manilius, les Arati phaenomena de Germanicus, le livre II de la Naturalis historia de Pline, une large portion du Timaeus a Calcidio translatus commentarioque instructus de Calcidius, les Aratea d’Aviénus, certains chapitres des Commentarii in Somnium Scipionis de Macrobe et, enfin, le livre VIII du De Nuptiis Mercurii et Philologiae de Martianus Capella. Cette recherche avait pour objectif d’une part de comprendre ce qu’était le savoir astronomique pour les auteurs de ces textes et d’autre part de voir quels étaient les moyens à leur disposition pour transmettre cette connaissance. Pour ce faire, nous avons jeté un regard double sur notre corpus : alors que notre plan a été essentiellement guidé par une enquête épistémologique abordant les grands thèmes de l’astronomie antique – autrement dit, le contenu –, notre analyse a été quant à elle davantage concentrée sur la forme, tant logique que rhétorique, de ces exposés. Nos analyses nous ont permis de mieux comprendre l’aspect didactique de toutes ces œuvres, aussi diverses soient-elles quant à leur genre, en repérant un certain nombre de procédés littéraires qui leur étaient communs, parmi lesquels nous trouvons la mise en scène de l’homme qui observe les phénomènes célestes, la mise en scène de l’homme qui raisonne et la mise en scène du ciel lui-même.

  • Titre traduit

    Latins astronomical texts : a universe in words : an epistemologial, logical and rhetorical inquiry


  • Résumé

    In our thesis, we study a corpus of ten Latin texts discussing astronomical topics such as the shape of the universe, the constellation descriptions and planet movements : the Aratea by Cicero, the ninth book of the De architectura by Vitruvius, the De astronomia by Hyginus, the Astronomica by Manilius, the Arati phaenomena by Germanicus, the second book of the Naturalis historia by Pliny, a large part of the Timaeus a Calcidio translatus commentarioque instructus by Calcidius, the Aratea by Avienus, some chapters of the Commentarii in Somnium Scipionis by Macrobius and, finally, the eighth book of the De Nuptiis Mercurii et Philologiae by Martianus Capella. The major aims of this research were first to understand what was astronomical knowledge for the authors of these texts and, secondly, to see what were the means at their disposal to convey that knowledge. To achieve this, we did a dual study of our corpus : as our plan was essentially guided by an epistemological inquiry addressing the major themes of ancient astronomy - in other words, content, our analysis was in turn more focused on the form, both logical rhetorical, of these presentations. Our analyses allowed us to better understand the didacticism or educational aspect of all these works, as diverse as they were, by identifying a number of common literary devices, among which we find the staging of the man observing celestial phenomena, the staging of the man who reasons and the staging of the sky itself.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.