Louise Dupin : la pensée d'une féministe entre Montesquieu, Voltaire et Rousseau.

par Frédéric Marty

Thèse de doctorat en Lettres modernes

Sous la direction de Jean-Noël Pascal.

Soutenue le 15-12-2014

à Toulouse 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, Lettres, Langues, Philosophie, Communication (Toulouse) , en partenariat avec Patrimoine, littérature, histoire (Toulouse) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Éric Francalanza.

Le jury était composé de Jean-Noël Pascal, Michèle Crogiez, Anne Chamayou, Patrick Marot.

Les rapporteurs étaient Éric Francalanza, Michèle Crogiez.


  • Résumé

    Louise Dupin (1706-1799), illustre salonnière à son époque, est une auteure « féministe » dont la pensée reste aujourd’hui méconnue : ses manuscrits – de la main d’un secrétaire qui a pour nom Jean-Jacques Rousseau – ont effectivement attendu un siècle et demi avant de sortir des mains de ses héritiers. Ils sont ensuite restés soixante ans inédits en raison de leur dispersion géographique. Nous proposons ici au lecteur, pour la première fois, une transcription des parties historique et éducative de son Ouvrage sur les femmes. On lira aussi la partie féministe de sa « Critique de l’Esprit des lois ». La châtelaine de Chenonceau a en effet été l’une des premières à risquer une réfutation du livre de Montesquieu. Voltaire en a été un lecteur attentif. Comment donc s’articulent chez elle réflexion féministe et réflexion politique dans le cadre d’une pensée aux prises avec les grands philosophes de son temps ? En quoi son monarchisme est-il en partie bousculé par des convictions dont le maître-mot est l’égalité ? C’est au coeur de sa pensée historique, politique et morale – à la fois équilibrée, érudite et pugnace – que nous souhaiterions entraîner le lecteur.

  • Titre traduit

    Louise Dupin : a feminist thinker in the age of Montesquieu, Voltaire and Rousseau


  • Résumé

    In her day Louise Dupin (1706-1799) was a famous salon holder and a "feminist" author whose writings are still relatively unknown. It took a century and a half for her manuscripts – written by her secretary, a certain Jean-Jacques Rousseau – to leave the hands of her inheritors. Then, due to their geographical dispersion, they remained unpublished for a further sixty years. For the first time, readers can now consult a transcription of the historical and educational parts of her Ouvrage sur les femmes. We shall also explore the feminist part of her "Critique de l’Esprit des lois". The chatelaine of Chenonceau was in fact one of the first to risk a refutation of Montesquieu's work. Voltaire read it attentively. How did she articulate her feminist and political thought in her encounters with the great philosophers of her day? To what degree was her monarchism troubled by convictions whose keyword was equality? We would like to introduce readers to the balanced, erudite and pugnacious character of her historical, political and moral thinking.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par [l'auteur]

Louise Dupin : la pensée d'une féministe entre Montesquieu, Voltaire et Rousseau.


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par [l'auteur]

Informations

  • Sous le titre : Louise Dupin : la pensée d'une féministe entre Montesquieu, Voltaire et Rousseau.
  • Détails : 2 vol. (1069 p.)
  • Annexes : Biliogr. p. 1017-1050
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.