Raisons des plaisirs et des joies en Grèce archaïque : pour une histoire des émotions positives et de leurs représentations

par Clément Bertau-Courbières (Bertau)

Thèse de doctorat en Sciences de l'antiquité

Sous la direction de Pascal Payen.

Soutenue le 21-11-2014

à Toulouse 2 , dans le cadre de École doctorale Temps, Espaces, Sociétés, Cultures (Toulouse) , en partenariat avec Patrimoine, littérature, histoire (Toulouse) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Silvia Milanezi.

Le jury était composé de Pascal Payen, Évelyne Scheid-Tissinier, David Bouvier, Adeline Grand-Clément.

Les rapporteurs étaient Silvia Milanezi, Évelyne Scheid-Tissinier.


  • Résumé

    La présente recherche porte sur l’histoire des émotions positives et de leurs représentations en Grèce archaïque. L’histoire des émotions, qui a pu bénéficier d’un changement de paradigme ayant mis en évidence le lien entre émotions et cognition, se fonde sur l’hypothèse que le sens des scénarios affectifs varie selon les contextes historiques et culturels. L’objectif était ainsi de dégager le sens prêté aux émotions positives, d’Homère à Hérodote, à partir des témoignages disponibles. Le type d’analyse mis en œuvre est à la fois sémantique et historique, mais il s’appuie également sur les ressources de l’anthropologie et de la psychologie. Trois dossiers principaux jalonnent cette exploration : l’épopée homérique, la poésie archaïque à l’époque de l’émergence des cités et les nouvelles formes de la sagesse, religieuse et philosophique. Comment les émotions positives se définissent-elles dans ce cadre ? Leur forme et leurs fonctions se transforment-elles ? Quel usage en fait-on et quel rôle leur prête-t-on dans la cité ou, plus précisément, au banquet ? Quel discours suscitent-elles, du point de vue éthique, politique ou philosophique ? À partir d’une distinction sémantique fondamentale, qui paraît structurer le champ lexical du plaisir et de la joie, les nouvelles représentations des émotions positives sont envisagées en lien avec les bouleversements sociaux, politiques et religieux ayant affecté l’époque archaïque.

  • Titre traduit

    Reasons of pleasures and joys in archaic Greece : for a history of positive emotions and their representations


  • Résumé

    The present research regards the history of positive emotions and their representations in archaic Greece. The history of emotions, benefiting from a new trend, which underlined the relations between emotions and cognition, is based on the hypothesis that the sense of the affective episodes depends on the historical and cultural contexts. Consequently, the aim was to unveil the positive emotions’ meaning, from Homer to Herodotus, using the available evidence. The type of analysis that was used is at the same time semantic and historical, but it rests, as well, upon anthropology and psychology. Three main fields have been looked through for this study: the Homeric epic, the archaic poetry from the time of the first poleis and the new forms of wisdom, religious or philosophical. How these positive emotions have been defined? Were their form and functions subject to change? Which role is given to them in the polis or at the banquet? Which type of discourse have they provoked, at the ethical, political or philosophical levels? Beginning with a semantic dichotomy, that seems important in the lexical field, the new representations of the positive emotions are considered in close relationship with the social, political and religious changes of the archaic period.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par [l'auteur]

Raisons des plaisirs et des joies en Grèce archaïque : pour une histoire des émotions positives et de leurs représentations


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par [l'auteur]

Informations

  • Sous le titre : Raisons des plaisirs et des joies en Grèce archaïque : pour une histoire des émotions positives et de leurs représentations
  • Détails : 1 vol. (508 p.)
  • Annexes : Biliogr. p. 437-483. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.