Politique et la micropolitique de la langue

par Evgeny Blinov

Thèse de doctorat en Philosophie

Soutenue le 15-09-2014

à Toulouse 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, Lettres, Langues, Philosophie, Communication (Toulouse) , en partenariat avec Équipe de recherche sur les rationalités philosophiques et les savoirs (Toulouse) (équipe de recherche) et de Equipe de Recherche sur les Rationalités Philosophiques et les Savoirs / ERRAPHIS (laboratoire) .

Le président du jury était James Williams.

Le jury était composé de Frédéric Rambeau.

Les rapporteurs étaient James Williams, Jacques Guilhaumou.


  • Résumé

    L'objectif général de cette thèse était de développer le projet d'une recherche transversale dans le domaine des sciences sociales, instruite comme une philosophie politique du langage en mobilisant les concepts deleuziens, notamment celui de la micropolitique. Sa réalisation a demandé une contextualisation théorique et historique de la politique de la langue en France et en Russie - et en Union Soviétique -, compte tenu de l'importance exceptionnelle que les acteurs des deux grandes révolutions ont attribué à cette discipline. Selon l'hypothèse centrale de ce projet, la découverte de la micropolitique est le trait distinctif de chaque révolution, et c'est l'examen du "tissu moléculaire" autour de nouveaux centres de pouvoir qui rend possible le discernement des forces opérant la rupture politique, axiologique et épistémologique avec l'ancien régime. La recherche comparée des approches politiques de la langue en France et en Union Soviétique devait permettre d'éclairer leur rôle dans le contexte du nation-building républicain qui ouvre l'époque moderne, et dans la construction culturelle soviétique "nationale en forme, prolétaire en contenu" qui sert de modèle à la politique contemporaine de l'identité, particulièrement vis-à-vis des minorités. Le but de cette recherche fut enfin de présenter une nouvelle typologie des fonctions véhiculaires du langage qui se trouve au cœur du projet politique moderne

  • Titre traduit

    Politics and micropolitics of language


  • Résumé

    The general aim of this thesis is to develop a project of transversal research in the domain of social sciences that we designate as political philosophy of language by appealing to the concepts of the contemporary French philosophers Gilles Deleuze and Felix Guattari. The accomplishment of this task demands a theoretical and historical contextualization of language policy in France and Soviet Union in the revolutionary period with special attention to the importance attached to this field by the main politic-makers of bath countries. According to the central hypothesis of this project, the essential part of a revolution is the discovery of "molecular tissue" around the new canters of power that makes possible the mobilization of forces that will produce a political, axiological as well as epistemological rupture with an Old Regime. Comparative research of the language policies in France and the Soviet Union permits to reveal their impact on the republican "nation-building" which opens the so-called "political modernity" period and on the construction of the cultures "proletarian in content, national in form" in the Soviet republics. The latter is often used as the base for the contemporary politics of identity, especially concerning the minorities. Such research also opens a debate on the possibility of a "revolution in language", decidedly repudiated, by Saussure, and an analysis that makes possible an elaboration of a new typology of the vehicular functions of language.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par [L'auteur]

Politique et la micropolitique de la langue


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par [L'auteur]

Informations

  • Sous le titre : Politique et la micropolitique de la langue
  • Détails : 1 vol. (226 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 195-224
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.