Reformulations dans l'enseignement supérieur : discours du professeur et prises de notes des étudiants : analyse d'enregistrements d'enseignants de sciences du langage avec ou sans supports technologiques

par Marie-France Roquelaure

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Claudine Garcia-Debanc.

Soutenue le 25-09-2014

à Toulouse 2 , dans le cadre de École doctorale Comportement, Langage, Éducation, Socialisation, Cognition (Toulouse) , en partenariat avec Cognition, langues, langage, ergonomie (Toulouse) (équipe de recherche) et de Cognition- Langues- Langage- Ergonomie / CLLE-ERSS (laboratoire) .

Le président du jury était Myriam Bras.

Le jury était composé de Claudine Garcia-Debanc, Robert Bouchard, Martine Dreyfus.

Les rapporteurs étaient Robert Bouchard, Martine Dreyfus.


  • Résumé

    Notre étude a pour objet de décrire les formes et les fonctions des reformulations de l’enseignant et leur influence sur les prises de notes des étudiants dans l’enseignement supérieur. Les reformulations y occupent une place importante. A l’Université, l’exposé magistral est le mode de communication principal (Bouchard et Parpette, 2007, 2009). Parmi les diverses formes de reformulations (Gülich, Kotschi, 1987), l’exemplification et la définition constituent des moyens fréquemment utilisés pour faire comprendre la terminologie propre à la discipline. Le travail vise à aborder l’exemplification et la définition par une analyse des enregistrements vidéo des cours de quatre enseignants s’adressant à des étudiants de première année de Sciences du langage pour leur transmettre un même contenu. Le corpus que nous nous proposons d’analyser est composé de huit séances encadrées par deux enseignants expérimentés et par deux enseignants débutants. Les enseignants s’appuient sur différents supports pédagogiques : supports technologiques (PowerPoint) ou traditionnels (polycopiés et inscription au tableau). Sur la base des travaux de Coltier (1988) et en nous référant à la typologie de Riegel (1990) et Rebeyrolle (2000), nous allons tenter de caractériser et de comprendre de quelle manière les exemples et les définitions peuvent contribuer aux processus de construction et de traitement des savoirs chez les étudiants via leur prise de notes. L’étude de la reformulation dans l’enseignement supérieur nous permet, par la proposition de nouvelles catégories d’analyse, d’affiner les modèles d’analyse théorique de la définition et des exemples utilisés et de dégager les spécificités du discours enseignant à l’université.

  • Titre traduit

    Reformulations in higher education : speech teacher and students taking notes : analysis of records of teachers linguistics with or without technological support


  • Résumé

    Our study aims at describing shapes and functions of the reformulation made by the teachers, as well as their influence on the students’ notes in higher education. At the University, lectures are the primary mode of communication (Bouchard and Parpette, 2007, 2012). Reformulations occupy an important place. Among the various forms of reformulations (Gülich and Kotschi, 1987), exemplification and definition are frequently a mean to get through the terminology used in the discipline. This thesis aims to address the use of exemplification and definition via an analysis of videotapes of four classes speaking to first year Linguistics students that convey the same content. The corpus that we want to analyze consists of eight sessions supervised by two experienced teachers and two novice teachers. Teachers rely on different teaching materials: technological media (PowerPoint) or traditional handouts and use of the blackboard. Based on the work of Coltier (1988) and referring to Riegel (1990) and Rebeyrolle (2000)’s typology, we will try to characterize and understand how the examples and definitions can contribute to the construction and processing of knowledge among students through their notes’ taking. The study of the linguistic phenomenon of reformulation in higher education, through the proposal of new categories of analysis, allow us to propose new categories of analysis, refine the theoretical analysis of the definition and examples, and to identify specifics in the discourse of University teachers. It may also provide first year students and University teachers training with guidance.

Accéder en ligne

Par respect de la propriété intellectuelle des ayants droit, certains éléments de cette thèse ont été retirés.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.