Communication et processus décisionnel : le choix du film des jeunes publics au cinéma

par Stéphanie Marty

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Arlette Bouzon.

Le président du jury était Daniel Raichvarg.

Le jury était composé de Arlette Bouzon, Ivone de Lourdes Oliveira, Emmanuel Ethis, Pierre Molinier.

Les rapporteurs étaient Daniel Raichvarg, Ivone de Lourdes Oliveira.


  • Résumé

    Le cinéma est, depuis sa création, au centre des débats qui animent les sociétés. Il attise la curiosité et l’intérêt d’une multitude d’individus : des publics, des critiques, des acteurs économiques, des professionnels, des chercheurs… Ces derniers s’intéressent aux publics, à leurs pratiques, et y consacrent de nombreux travaux. Pourtant, malgré le volume foisonnant de publications, une question reste entière : comment les publics choisissent-ils leur film au cinéma ? L’approche des publics reste parcellaire et le choix du film reste inexploré, alors qu’il préoccupe un ensemble d’acteurs, qui multiplient les initiatives pour intervenir dans ce choix, l’équiper ou l’orienter. La présente recherche entend remédier à ce paradoxe, en cherchant à mettre au jour les logiques sous-jacentes du processus de choix du film mené par les jeunes publics au cinéma. Ancrée dans une démarche exploratoire et compréhensive, elle envisage ce choix dans une perspective communicationnelle, qui prend en compte sa complexité et l’étudie de manière globale et transversale. Nous appréhendons le choix en train de se faire, au cinéma ; cette perspective permet de porter un regard distancié sur les théories dominantes mobilisées sur le cinéma et sur la décision, notamment en Sciences de l'Information et de la Communication. Elle nous permet de comprendre combien le choix du film des publics est une action située, qui dépend du contexte et des circonstances du moment. En outre, en articulant le théorique et l’empirique, et en donnant la part belle à une triangulation de données, notre démarche délivre des clefs pour comprendre les processus de choix en particulier, et les processus décisionnels en général.

  • Titre traduit

    Communication and decision-making process : the young cinema audience film selection


  • Résumé

    Since its creation, cinema is at the heart of discussions within societies. It arouses curiosity and attracts interest from many: publics, critics, professionals, main economic actors, researchers… While these latter have contributed to a huge amount of works based on cinema’s audiences and practices, only one question remains: How cinema audiences make their film selection? Although many actors and initiatives are developed to help, support, advice and orient the audiences, the approach and the decision-making process of a movie remain misunderstood and unexplored. This research aims to remedy to this contradiction, by highlighting the underlying motivations present in the decision-making process of the young cinema audience. Anchored in a both exploratory and comprehensive process-based approach, this research conceives this process in a communicational perspective by taking in account its complexity, and by analyzing it globally and transversally. We study the “on-going decision-making process” – the decision “as practice” - made inside the cinema. This perspective allows having a look distant from the dominants theories. Furthermore, by articulating theoretical and empirical points of view, and by giving special attention to the triangulation of data, our approach delivers keys to rightfully understand the decision-making process in general and in particular.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.