Poïétique du design, entre l'expérience et le discours

par Estelle Berger

Thèse de doctorat en Arts appliqués

Sous la direction de Guy Lecerf et de Céline Caumon.

Le président du jury était Pierre Baqué.

Le jury était composé de Guy Lecerf, Céline Caumon, Amos Passing Fergombé.

Les rapporteurs étaient Pierre Baqué, Amos Passing Fergombé.


  • Résumé

    Cette recherche, menée par un designer-chercheur en immersion dans le monde professionnel, interroge la problématique de la conciliation entre pratique réelle et prise de recul réflexive sur le métier. Dans cette visée, elle est en partie fondée sur une question épistémologique : quelles sont les connaissances spécifiques apportées par la recherche en design ? Quelle est sa place dans les cadres académique et professionnel ? De manière plus individuelle, peut-on aujourd’hui mener une démarche de design-poïétique, qui concilie pratique et discours ? Si oui, quelles sont les modalités de cette dualité, et comment l’intégrer dans le monde professionnel ? Explorer les porosités, les échos et les tensions entre praxis, pensées et implications sociales du design permet de développer une connaissance active, ancrée dans le réel. Envisagés sous l’angle commun de l’expérience, ces axes disciplinaires deviennent complémentaires, dépassant les dualismes qui ont trop souvent cours entre théorie et pratique, entre faits et valeurs, entre sciences et société, entre esthétique et politique. Une pensée du design ne peut pas viser à ériger des vérités, mais plutôt à ancrer la pratique dans une éthique, qui respecte les singularités de chaque individu et de chaque situation. Pour le chercheur, il s’agit de commencer par décrire ces relations entre pratique et réflexion pour ensuite les redéfinir en fonction de ses besoins – et permettre à d’autres de le faire. Le profil du praticien réflexif se double alors de celui de théoricien et de passeur.

  • Titre traduit

    The poietics of design, between experience and discourse


  • Résumé

    This research work, lead by a designer-researcher embedded into the professional field, questions the conciliation between real-life practice and reflective hindsight. On this basis, it partly relies on the epistemological issue: what kind of specific knowledge can design research create? How does it fit into both academic and professional frameworks? In a more personal way, how can one conduct a poietic design approach that combines practice and discourse? How to reconcile it with working reality? Exploring the continuities, echoes or tensions between praxis, theories and social implications linked to design practice is a way to develop a dynamic knowledge, rooted in reality. When looked at with a focus on experience, these disciplinary axes become complementary. They overcome the conservative oppositions between theory and practice, facts and values, sciences and society, aesthetics and politics. A design theory cannot aim at seeking the absolute truth, but rather at anchoring practice in ethics that respects the uniqueness of each individual and situation. For the design researcher, that means starting by describing the relations between practice and thinking, in order to rearrange them according to one’s needs. Then, the reflexive practitioner evolves into a theorist and a broker of ideas.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par [l'auteur]

Poïétique du design, entre l'expérience et le discours


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par [l'auteur]

Informations

  • Sous le titre : Poïétique du design, entre l'expérience et le discours
  • Détails : 1vol. (281 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 14 p.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.