Les dominicains de Toulouse au Brésil (1881-1952) : de la mission à l’apostolat intellectuel

par Claire Pic

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Richard Marin.

Le président du jury était Michel Bertrand.

Le jury était composé de Guy Martinière.

Les rapporteurs étaient Olivier Compagnon, Laurent Vidal.


  • Résumé

    Cette recherche a pour objet l’histoire de la mission entreprise par les religieux de la province dominicaine de Toulouse au Brésil, à la fin du XIXe siècle. Ces missionnaires partent s’installer dans le diocèse de Goiás, au centre du pays, en 1881. La mission se poursuit jusqu’en 1952, date à laquelle est érigée une province dominicaine brésilienne. Durant cette période, les dominicains mettent en place un vaste projet missionnaire et s’inscrivent dans des dynamiques transatlantiques qui voient l’installation de nombreuses congrégations européennes en Amérique latine et en particulier au Brésil. L’étude de cette mission à travers les correspondances missionnaires ouvre de nombreuses pistes de réflexion parmi lesquelles deux axes essentiels se détachent: d'un côté, le rôle d'agent des pouvoirs spirituels et temporels tenu par les missionnaires dominicains, de l'autre, les transformations de la mission au contact des réalités brésiliennes. Ces deux aspects s'articulent dans un contexte plus large, celui de la romanisation et de la naissance du catholicisme social, dynamiques fondamentales de l’Église catholique de la fin du XIXe siècle et de la première moitié du XXe siècle.L’analyse proposée ici se situe au niveau des acteurs, les missionnaires dominicains, tant dans l’étude de leurs actions missionnaires que de leurs représentations du Brésil. Ce sont les principaux auteurs de nos sources ; nous les définissons comme des passeurs et des récepteurs. Cette démarche permet d’analyser les échanges culturels générés par la mission et de mettre en évidence son évolution et ses transformations.

  • Titre traduit

    The dominicans of Toulouse in Brasil (1881-1952) : from the mission to the intellectual apostolate


  • Résumé

    This work focus on the history of the mission undertaken by the monks of the Dominican Province of Toulouse in Brazil, at the end of the 19th century. These missionaries leave to settle down in the diocese of Goiás, in the center of the country, in 1881. The mission continues until 1952, date on which is set up a Brazilian Dominican province. During this period, the Dominicans set up a vast missionary project and integrate transatlantic dynamics which lead to the installation of many European congregations in Latin America, particularly in Brazil. The study of this mission through missionary correspondence opens many lines of thinking among which two essential axes are detached: the first aim is to analyse the role of agent of spiritual and temporal powers held by the Dominican missionaries, the second is to describe the transformations of the mission in contact with Brazilian realities. These two aspects are articulated in a broader context, that of the Romanization and the birth of social Catholicism, which constitute the fundamental dynamic of the Catholic Church at the end of the 19th century and first half of the 20th century.The proposed analysis here lies in the actors, the Dominican missionaries, both in the study of their missionary activities as representations of Brazil. These are the main authors of our sources; we define them as cultural brokers and receivers. This approach makes it possible to analyse the cultural exchanges generated by the mission and to put in evidence its evolution and its alterations.

  • Titre traduit

    Los dominicanos de Toulouse no Brasil (1881-1952) : da missão ao apostolado intelectual


  • Résumé

    O escopo principal da pesquisa é analisar a história da missão religiosa da província dominicana de Toulouse no Brasil, de 1881 a 1952. Com o olhar centrado nos protagonistas dominicanos, busca-se analisar a atuação missionária, a construção de representações sobre o Brasil e intercâmbios culturais.Os missionários estabeleceram-se por mais de 70 anos entre os estados de Goiás, de Minas Gerais e do Pará, onde desenvolveram vasto projeto missionário, até 1952, quando então erigiram a província dominicana brasileira. Com base na correspondência trocada pelos missionários com a sede de Toulouse, a pesquisa enfatiza a transformação da missão quando confrontada com a realidade brasileira e a forma como os dominicanos assumiram a postura de agente de poder espiritual e temporal. Esses dois eixos se articulam no quadro de romanização da Igreja do Brasil e de desenvolvimento do catolicismo social. Ambas são dinâmicas fundamentais da Igreja católica de finais do século XIX até meados do século XX.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par [L'auteur]

Les dominicains de Toulouse au Brésil (1881-1952) : de la mission à l'apostolat intellectuel


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par [L'auteur]

Informations

  • Sous le titre : Les dominicains de Toulouse au Brésil (1881-1952) : de la mission à l'apostolat intellectuel
  • Détails : 1 vol. (338 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 308-331. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.