L'effet des croyances sur la production des faux souvenirs : études des témoignages de phénomènes aérospatiaux non identifiés

par Romain Bouvet

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jacques Py.

Le président du jury était Alain Blanchet.

Le jury était composé de Jacques Py, Alain Somat, Hedwige Dehon, Xavier Passot.

Les rapporteurs étaient Alain Blanchet, Alain Somat.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur les effets des croyances dans la production des faux souvenirs, phénomène qui présente une importance toute particulière dans le contexte judiciaire. Nous avons trouvé avec le CNES (Centre National d’Études Spatiales) un terrain d’étude particulièrement fonctionnel pour comprendre les mécanismes de la production des faux souvenirs. En effet, le CNES a créé un service, le GEIPAN (Groupe d’Études et d’Informations sur les Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés), chargé de recueillir les témoignages à propos de PAN (Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés) sur le territoire français. Le GEIPAN reçoit un volume conséquent de témoignages (en moyenne deux par jour) qui présentent bien souvent une grande homogénéité. Cette collaboration avec le CNES a permis de réaliser des études de terrain qui, articulées avec des études expérimentales de laboratoire, ont permis de mettre en évidence les conditions de production des faux souvenirs. Nous observons que les faux souvenirs sont dus à l’impact des croyances (ici à propos des OVNI) dès lors qu’un délai a permis une confusion entre différentes sources du souvenir. Dans une dernière partie de la thèse, nous montrons que l’adaptation d’une technique d’entretien judiciaire (l’entretien cognitif sur internet) à la problématique de ces témoignages permet de résoudre en partie la production des faux souvenirs. Nous évoquons dans la discussion les pistes d’utilisation des travaux de cette thèse dans le contexte des enquêtes judiciaires.

  • Titre traduit

    The impact of beliefs on the production of false memories : study evidence of unidentified aerospace phenomena


  • Résumé

    This doctoral dissertation focuses on the impact of beliefs on the development of false memories. Such memories have been reported to be important as far as the judicial system is concerned. The CNES (Centre National d’ Études Spatiales) has been an ideal study site for a depth understanding of the development of false memories. Indeed, the CNES has developed the GEPAN (Groupe d’Études et d’Informations sur les Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés), a service aiming to collect French testimonies regarding PAN (Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés). The GEIPAN receive plenty of testimonies (2 testimonies per day). This collaboration with the GEIPAN allowed to conduct both field researches and experimental studies aiming to highlight processes leading to false memories. False memories were related to beliefs about UFOs as long as a period led to a confusion between the several sources memories. In a last part of this doctoral dissertation, the adaptation of judicial interview (cognitive interview on the Internet) for these testimonies will be presented as well as its utility to for solving a part of false memories. These findings and their utility in criminal investigation will be discussed in the discussion section.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.