Changements organisationnels, structures industrielles et innovations environnementales : le cas des firmes industrielles françaises

par Simon Nadel

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Danielle Galliano.


  • Résumé

    La thèse analyse les déterminants de l’adoption des innovations environnementales dans l’industrie française et ses interactions avec les changements organisationnels, d’une part, et les structures industrielles, d’autre part. Elle offre tout d’abord une revue de la littérature économique qui fonde l’analyse de l’innovation environnementale. Elle propose ensuite une analyse empirique, sur données d’entreprise, du comportement éco-innovateur des firmes autour de trois éclairages. La première partie explore les déterminants microéconomiques de l’adoption des innovations environnementales, d’abord de l’ensemble des firmes industrielles, ensuite selon leur orientation stratégique, i.e selon que leur comportement éco-innovateur soit porté par des dynamiques d’offre, de demande ou règlementaires. La seconde partie étudie les relations de complémentarités qui se nouent entre les changements dans l’organisation de la firme et l’adoption d’innovations environnementales et met en lumière les dynamiques organisationnelles associées à l’adoption d’un Système de Management Environnemental. Enfin, une dernière partie est consacrée à mettre en évidence la coévolution entre les comportements microéconomiques d’adoption d’innovations environnementales et les systèmes sectoriels d’innovation. La thèse montre que les processus d’innovation environnementale résultent de combinaisons toujours spécifiques, à l’échelle microéconomique, de logiques internes et externes à la firme. Ces spécifications renvoient à des processus de complémentarités intraorganisationnels ainsi que des processus d’interaction entre la firme et son environnement.

  • Titre traduit

    Organizational changes, industrial structures and environmental innovations : the case of French industrial firms


  • Résumé

    This thesis analyzes the determinants of environmental innovations at the firm level. It reviews the economic literature underlying the analysis of environmental innovation. Then it operationalizes the main concepts of this literature from three empirical angles. The first study explores the firm-level determinants of environmental innovations for all French industrial firms according to their three strategic orientations, i.e. regulation-oriented, supply-oriented or demand-oriented. The second study examines the complementarities between environmental innovations and organizational changes and emphasizes the organizational dynamics triggered by the adoption of an Environmental Management System. The third study highlights the coevolution of environmental innovation behavior at the firm level and sectoral systems of innovation. Ultimately, the thesis demonstrates that environmental innovations always result from specific combinations of internal and external rationales at the micro economic firm level. These specifications involve intra-organizational complementarities and interactions processes with industrial structures.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.