Three Essays on Information Efficiency in Financial Markets and Product Market Interaction

par Haina Ding

Thèse de doctorat en Finance

Sous la direction de Alexander Guembel.

Soutenue le 25-06-2014

à Toulouse 1 , dans le cadre de École Doctorale Sciences de Gestion (Toulouse) , en partenariat avec Centre de Recherche en Management (Toulouse) (équipe de recherche) .

  • Titre traduit

    Trois articles sur l'efficacité de l'information sur les marchés financiers et de l'interaction des marchés de produit


  • Résumé

    Cette thèse contient trois articles indépendants. Les deux premiers examinent le rôle informationnel des prix des actions et de son impact sur l'économie réelle. Le dernier explore la relation entre incitation gestion et de la concurrence sur le marché du produit. Dans le premier article, deux entreprises en concurrence dans un marché de produits et d'avoir la possibilité d'investir dans une technologie risquée. Une entreprise peut choisir d'investir plus tôt ou plus tard, lorsque les cours des actions révèlent la valeur de la technologie. La fuite d'informations introduit donc une option d'attente, ce qui améliore l'efficacité de production. Un leader potentiel peut néanmoins être découragés d'investir au début, quand anticiper son concurrent d'investir plus tard en réponse à de bonnes nouvelles. Je montre que l'augmentation de la concurrence des marchés de produits accroît la valeur de l'option d'attendre, mais a un effet ambigu sur la production de l'information. Il peut donc être que la concurrence intense conduit à la fuite plus de telle sorte qu'aucune entreprise investira, surtout dans un petit marché. Compte tenu d'un niveau modéré de la concurrence, le prix informatif peut améliorer les résultats de l'investissement lorsque la rentabilité de l'investissement et la taille du marché sont relativement grandes. Le deuxième article examine le Feedback effet des certifications sur les marchés financiers. Une entreprise doit décider de vérifier l'intérieur de la perspective d'un investissement potentiel ou de déléguer cette tâche à un certificateur qui révèle ses évaluations pour les étrangers. La décision d'investissement est alors prise sur la base de toutes les informations disponibles sur le marché. L'asymétrie de l'information entre l'entreprise et les prêteurs est atténuée par délégation, et donc l'entreprise bénéficie d'une baisse du coût du capital. Délégation toutefois réduit l'avantage de l'information de spéculateurs qui font moins d'efforts pour obtenir des informations. Il en résulte un effet potentiel "crowding-out" des informations. Nous montrons que l'entreprise peut préférer déléguer quand la croyance a priori sur la perspective d'investissement est relativement élevé, et de choisir en interne la production de l'information quand son propre signal est plus précis et lorsque ses actifs actuels en place génèrent un gain attendu plus élevé. Le troisième article considère un modèle de concurrence spatiale avec différenciation horizontale et verticale. Deux entreprises sont assignées à des endroits exogènes sur une ville circulaire. Les consommateurs, répartis sur le cercle, doivent payer des frais de transport pour l'achat. Anticiper un avenir incertitude dans la qualité des produits, les entreprises offrent simultanément des contrats incitatifs aux gestionnaires pour induire un niveau d'effort optimal. Je montre que la concurrence peut affecte négativement incitations, comme un coût de transport moindre atteinte pouvoir de marché local de l'entreprise et réduit bénéfice marginal d'une entreprise de production d'un produit de haute qualité, en particulier lorsque son concurrent produit également un produit de haute qualité. D'autre part, une plus grande concurrence réduit le bénéfice d'une entreprise si elle ne parvient pas à améliorer la qualité du produit. Cet effet augmente le niveau d'effort optimal, et il devient dominant si l'amélioration de la qualité est relativement importante par rapport au coût de l'effort. En outre, une forte diminution du coût du transport peut modifier la structure du marché, de sorte que l'entreprise avec des biens de meilleure qualité attire toute la demande, et donc l'effet positif de la concurrence sur l'activité de gestion devient plus important.


  • Résumé

    This dissertation contains three independent essays. The first two essays look at the informational role of stock prices and its impact on the real economy. The last one explores the relationship between managerial incentive and product market competition. In the first essay, two firms compete in a product market and have an opportunity to invest in a risky technology either early on as a leader or later once stock prices reveal the value of the technology. Information leakage thus introduces an option of waiting, which enhances production efficiency. A potential leader may nevertheless be discouraged from investing upfront, when anticipating its competitor to invest later in response to good news. I show that an increase in product market competition increases the option value of waiting but has an ambiguous effect on information production. It may thus be the case that intense competition leads to more leakage such that no firm would invest, especially so in a smaller market. Given a moderate level of competition, price informativeness may improve investment outcome when investment profitability and the market size are relatively large. The second essay examines the feedback effects of certifications in financial markets. A firm has to decide whether to monitor (or to ascertain) internally the prospect of a potential investment or to delegate this task to a certifier who reveals his evaluations to the outsiders. The investment decision is then taken based on all of the information available in the market. The information asymmetry between the firm and lenders is alleviated under delegation, and hence the firm enjoys a lower cost of capital at the financing stage. Delegation however reduces the information advantage of speculators who then make less effort to acquire information. This results in a potential information crowding-out effect. We show that the firm may prefer to delegate when the prior belief about the investment prospect is relatively high, and to choose in-house information production when its own signal is more precise and when its current assets in place generate a higher expected payoff. The third essay considers a spatial competition model with horizontal and vertical differentiation. Two firms are assigned to exogenous locations on a circular city. Consumers, distributed on the circle, need to pay a transportation cost for purchasing. Anticipating a future uncertainty in product quality, firms simultaneously offer incentive contracts to managers to induce an optimal effort level. I show that competition may adversely affects incentives, as a lower transportation cost impairs a firm's local market power and consequently reduces a firm’s marginal benefit from producing a high quality product, particularly when its competitor also produces a high quality product. On the other hand, greater competition reduces a firm's profit if it fails to improve product quality. This effect increases the optimal effort level and becomes dominant if the quality improvement is relatively large compared to the effort cost. Moreover, a large decrease in the transportation cost may change the market structure, such that the firm with better quality goods attracts all the demand, and thus the positive effect of competition on managerial effort becomes more significant.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.