Un "sujet-mal-dans-sa-peau" ou d'une éthique de l'Alter-ité : corporéité, affectivité et subjectivité dans "Autrement qu'être ou au-delà de l'essence" d'Emmanuel Levinas

par Eric Pitard

Thèse de doctorat en Théologie catholique

Sous la direction de Yannick Courtel et de Philippe Cabestan.

Le président du jury était Gérard Bensussan.

Les rapporteurs étaient Michel Dupuis, Fred Poché.


  • Résumé

    La question du sujet. Question fondamentale qui constitue comme un fil rouge pour qui souhaite cheminer et s’orienter dans la pensée philosophique d’Emmanuel Levinas. S’orienter dans une pensée intempestive et toujours mouvante, qui se déplace et progresse comme le mouvement des vagues, continu et entraînant. Mouvement intime et constitutif d’une pensée puissante qui, depuis ses débuts jusqu’à son acmé, n’a cessé de porter, autant que d’être portée par elle, cette question abyssale du sujet. Interrogation vertigineuse, en effet, qui se double intimement d’une intense réflexion sur l’altérité et sur ses différentes modalités de signification, d’expression. L’un et l’autre, le sujet et l’altérité, tous deux participent d’un seul et même souffle, d’une seule et même geste philosophique que Levinas entend déplier patiemment depuis ses premières œuvres jusqu’à son maître-ouvrage, le plus aride par son style syncopé, le plus déroutant par son écriture cassée et le plus dérangeant, surtout, par sa radicalité éthique : Autrement qu’être ou au-delà de l’essence (1974). Ouvrage de la maturité où s’élabore et se donne à voir page après page une nouvelle figure du sujet, à la fois extrêmement aboutie, taillée dans la roche, ciselée même et ô combien questionnante et soumise elle-même à vive controverse. Un sujet fragile - débarrassé de toute stance égologique, de toute assise substantielle - expatrié en somme, autant que faire se peut, de ses antiques terres et privilèges ontologiques. Une subjectivité éthique, précisément, que Levinas expose sous toutes ses coutures et dans ses moindres nervures et replis possibles ; une subjectivité autopsiée en quelque sorte, ouverte, comme malgré elle, sur l’énigmatique travail d’une altérité intime qui l’habite depuis toujours.

  • Titre traduit

    A "mal-dans-sa-peau" subject or ethics of Alter-ity : corporeality, affectivity, subjectivity in "Otherwise than Being or beyond Essence" by Emmanuel Levinas


  • Résumé

    The question of the subject. A fundamental question which is like a red thread for those who want to talk and move in Emmanuel Levinas’ philosophical thought. Move in an untimely and always moving thought that moves and progresses as wave motion, continuous and catchy. Intimate movement and constitutes a powerful thought that, from its inception to its peak, has stopped wearing as much as to be driven by it, the abyssal question of the subject. Querying dizzying, indeed, that intimately doubles intense reflection on otherness, both part of a single breath, a single philosophical movement that Levinas means unfold patiently for his early works to his master-piece, his most arid, confusing, broken and disturbing work, especially by its ethical radicalism writing syncopated style : Otherwise than Being or beyond Essence (1974). A work of maturity which is developed and gives page after page to see a new face of the subject, both extremely accomplished, carved into the rock and even chased oh questionnante and subjected itself to controversy. A fragile subject – free of any egological stance, of any substantial base – expatriate in short as far as possible, its ancient lands and ontological privilege. Ethical subjectivity is what Levinas precisely exposes in all its glory and in its lower ribs and possible downturns ; subjectivity autopsied somehow open, as in spite of itself, the enigmatic work of an intimate otherness that has always inhabited.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.