Der Klerus des spätantiken Italiens im Spiegel der epigraphischen Zeugnisse : eine soziohistorische Studie

par Isabelle Mossong

Thèse de doctorat en Sciences de l'Antiquité

Sous la direction de Eckhard Wirbelauer et de Hans-Joachim Gehrke.

Le président du jury était John Scheid.

Le jury était composé de Monika Schuol, Olivier Huck, Laury Sarti.

Les rapporteurs étaient Philippe Blaudeau, Stefan Esders.

  • Titre traduit

    Le clergé de l’Italie tardoantique à travers les témoignages épigraphiques : une étude sociohistorique


  • Résumé

    En Antiquité tardive, la communauté des clercs est en pleine formation et apparait de plus en plus souvent dans les inscriptions. D’où l’intérêt de faire ressortir de ces sources la position sociale du clergé, et de poser la question de leur spécificité dans la somme des inscriptions tardo-antiques. D’abord les sources épigraphiques des clercs sont resitués dans le vaste champ des inscriptions de l’Antiquité tardive, avant de mettre en évidence la diversité des inscriptions selon la charge occupée et d’aborder la question de l’(auto-)représentation des clercs. La position sociale du clergé, la fonction des inscriptions du clergé dans le contexte funéraire et un examen des domaines dans lesquels les clercs prennent un rôle actif constituent les chapitres 3 à 5. Dans le catalogue épigraphique (vol. II) sont présentées 847 inscriptions, de genres différents (essentiellement inscriptions funéraires et de construction, éloges versifiés et graffiti) provenant de toute la péninsule italienne.

  • Titre traduit

    The clergy of Late Antique Italy by epigraphical testimonies : a sociohistorical study


  • Résumé

    In Late Antiquity, the community of clerics is considerably expanding and appears henceforth frequently in inscriptions. This is why it is interesting to work out of this type of sources the social position of the clergy and ask for their distinctiveness within late antique inscriptions. At first, epigraphic evidence of clerics is to be resituated in the broad field of late antique inscriptions, before exposing the diversity of the inscriptions depending on the offices held and resolving the question of the clerics’ (self-) portrayal. The social status of the clergy, an analysis of the inscriptions’ role in the funerary context as well as a study of the domains in which clerics appear as proactive people are the central themes of chapter 3 to 5. In the epigraphical catalogue (vol. II) are presented 847 inscriptions of various types (mainly sepulchral and building inscriptions, poems of praise and graffiti), coming from all over the Italian peninsula.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.