Un acteur de la scène professionnelle des Trente Glorieuses, de la Reconstruction aux grands ensembles : l'architecte alsacien Charles Stoskopf (1907-2004)

par Gauthier Bolle

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Anne-Marie Châtelet.

Le président du jury était Simon Texier.

Le jury était composé de Paul Landauer, Michaël Darin, François Igersheim.

Les rapporteurs étaient Simon Texier, Pieter Uyttenhove.


  • Résumé

    Cette thèse interroge le parcours de l’architecte alsacien Charles-Gustave Stoskopf (1907-2004), deuxième second grand prix de Rome en 1933, en se fondant principalement sur le dépouillement de ses fonds d’archives d’agences. Cet acteur de la scène professionnelle des Trente Glorieuses entame sa carrière en 1945 dans le cadre de la Reconstruction, où il a la charge de rebâtir des villages détruits autour de Colmar, puis devient le maître d’œuvre de plusieurs grands ensembles en Alsace et en région parisienne. Afin d’éclairer cet itinéraire, sont explorées tour à tour, la biographie de l’architecte dans ses multiples aspects, l’analyse architecturale de quelques œuvres significatives et enfin, des dimensions transversales caractérisant cette production considérable. Celle-ci révèle plusieurs registres d’expressions, marqués par la permanence d’un vocabulaire académique et d’un héritage alsacien constamment revendiqué et réinventé. Elle agrège également des influences diverses lui permettant de répondre aux commandes inédites de cette période de modernisation et de forte croissance.

  • Titre traduit

    Charles-Gustave Stoskopf (1907-2004), Alsatian architect : a key figure of the "glorious thirty", from post-war reconstruction to the period of "grands ensembles"


  • Résumé

    This thesis considers the career of Alsatian architect, Charles-Gustave Stoskopf (1907-2004), who was awarded in the Prix de Rome in 1933. It is based mainly on research in his agency archives. He was professionally active during the “Thirty Glorious Years” in France, starting in 1945 when he was involved in post-war Reconstruction and given responsibility for the rebuilding of villages around Colmar razed to the ground in the conflict. Later, he designed a number of major developments in Alsace and the Paris area. To shed light on his career, we explore the various aspects of the architect’s life, conduct an architectural analysis of a few of his most significant works and, finally, consider the transversality that is a feature of his considerable output. Our study reveals his use of various registers of expression, all of them marked by academic terminology and an Alsatian heritage to which he refers constantly while giving it a new innovative twist. He also succeeded in drawing on various influences, enabling him to respond to unusual commissions during this period of modernisation and strong growth.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 01-10-2017


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.