Les récits persans en prose en Inde : exemple : Touti-Nâme

par Pegah Shahbaz

Thèse de doctorat en Etudes persanes et iraniennes

Sous la direction de Hossein Esmaili Eivanaki et de Edgard Weber.

Soutenue le 30-09-2014

à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Humanités (Strasbourg) , en partenariat avec Groupe d'études orientales, slaves et néohelléniques (Strasbourg) (laboratoire) .

Le président du jury était Floréal Sanagustin.

Les rapporteurs étaient Ulrich Marzolph.


  • Résumé

    Ce travail de recherche vise à présenter une collection de récits traditionnels persans, soit tirés et traduits des ressources indiennes, soit écrits et composés directement en persan dans le sous-continent. Notre attention s'est portée sur les récits en prose qui détiennent plusieurs emprunts de la tradition et la culture indienne, et ceux qui sont enrichis par des éléments narratifs et imaginaires fabuleux. Ces spécificités apparaissent dans de divers aspects : la structure du récit-cadre, les thèmes principaux et les personnages des contes. Les récits indo-persans sélectionnés sont présentés en détail par des informations sur leurs auteurs / traducteurs, la date et le lieu de composition, leurs thématiques, leurs sources originales, les manuscrits disponibles et d'autres références. La recherche actuelle est également un effort pour la pratique et le développement de la perception symbolique dans les récits classiques. Touti-Nâme, choisi comme le corpus de notre étude, nous fournit des scènes sur la vie sociale, les relations intimes et conjugales dans les contextes individuels et sociaux. J’ai examiné les thèmes dominants de la ruse des femmes, du conflit entre le désir et la loi, du rêve et du rire à travers des approches mythiques et symboliques. Le rôle prépondérant des personnages féminins et des perroquets sont étudiés profondément dans les contes. J'ai aussi essayé d'analyser les aspects psychiques des personnages par le biais de l'approche psychanalytique jungienne. Des exemples concrets de l'autorité et des jeux de pouvoir entre les sexes sont donnés dans Touti-Nâme comme spécificité des sociétés traditionnelles patriarcales.

  • Titre traduit

    Persians narratives in India : example : Touti-Nâme


  • Résumé

    The present research aims to introduce a collection of Persian traditional narratives, either translated from Indian sources, or written and composed directly into Persian language in the sub-continent. Our focus has been on prose narratives which hold multiple specificities borrowed from Indian tradition and culture, and are enriched by fabulous and imaginary narrative elements. Such specificities appear in diverse aspects : the frame structure of the stories, the leading themes and the typical Indian characters. These stories are presented in detail by providing information about their authors / translators, date and place of composition, themes, original sources, available manuscripts and other references.The current research is also an endeavor to practice and develop symbolic perception in classical stories. Touti-Nâme, chosen as our target text, demonstrates social life, conjugal relationships and power-struggle in both individual and social contexts. The dominant themes of women’s guiles and tricks, love and law conflict, dream and laughter have been examined through mythical and symbolic approaches. Women characters and birds such as parrots have gone through profound studies due to their predominant roles within the tales. I have also tried to study psychological aspects of story characters and their role in the events by means of the Jungian psychoanalytical approach. Concrete examples of gender authority and power-games in traditional patriarchal societies have been given in Touti-Nâme.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.