La gémination en tarifit : considérations phonologiques, étude acoustique et articulatoire

par Fayssal Bouarourou

Thèse de doctorat en Phonétique

Sous la direction de Rudolph Sock.

Soutenue le 08-12-2014

à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Humanités (Strasbourg) , en partenariat avec Linguistique, langues, parole (Strasbourg) (laboratoire) .

Le président du jury était Béatrice Vaxelaire.

Le jury était composé de Rachid Ridouane, Yves Laprie.

Les rapporteurs étaient Shinji Maeda, Pascal Perrier.


  • Résumé

    Ce travail se focalise sur le parler du tarifit de la province de Nador, afin d’étudier la gémination dans cette variante du berbère, parlée au Maroc. Il s’agit d’une investigation articulatoire cinéradiographique et acoustique. Un aperçu général du système phonologique du tarifit est proposé. Dans la revue critique de l’état de la question, nous avons tenté, d’abord, de montrer les différents arguments relatifs à la représentation des géminées en un seul segment ou en une suite de deux segments. Nous avons ensuite évoqué les débats contradictoires sur les notions de tension et de gémination. Notre recherche est conduite dans le cadre du paradigme de la perturbation et des réajustements, en variant la vitesse d’élocution. Les résultats principaux dans le domaine acoustique montrent, pour toutes les consonnes, simples et géminées, produites en vitesse d'élocution normale ou rapide, que la durée de la tenue consonantique est l’indice principal qui permet de les distinguer. Au niveau articulatoire, l’étude du timing des paramètres articulatoires indique, entre autres, que c’est le contact apical, vélaire et uvulaire, plus long pour la géminée, qui est le paramètre préférentiel de la distinction phonologique simple vs. géminée. L’analyse des vues de profil donne les résultats suivants en ce qui concerne l’étendue de contact (mm) : a) l’étendue de contact des occlusives est systématiquement plus importante pour les géminées que pour les simples ; b) l’étendue de contact augmente de la consonne apical, au vélaire (réalisée plutôt palatale), puis à l’uvulaire. Les résultats sont discutés en termes de relations articulatori - acoustiques.

  • Titre traduit

    Gemination in Tarifit berber : phonological considerations, acoustic and articulatory study


  • Résumé

    This work focuses on tarifit of the provinces of Nador, in order to study gemination in this variant of Berber spoken in Morocco. This is an acoustic and articulatory X-ray investigation. A general overview of the tarifit phonological system is proposed. In a critical review of the literature, we tried, first, to show the different arguments concerning representation of geminates as one or as a sequence of two segments. We then discussed the contradictory debates on the concepts of tension and gemination. Our research is carried out within the perturbation and readjustments paradigm, by varying speech rates. Main results in the acoustic domain show for all consonants, singletons and geminates, produced in normal or fast speech, that consonantal closure is the main cue that allows distinguishing them. On the articulatory level, the study of the timing of articulatory parameters indicates, among other things, that it is the apical, velar and uvular contact, longer for geminates, which is the preferred parameter of the singleton vs. geminate phonological distinction. Analysis of profile views gives the following results regarding contact extent (mm) : a) contact extent for plosives are systematically larger for geminates than for singletons ; b) contact extent increases as one goes from the apical consonant to the velar (rather palatal) consonant, then to the uvular consonant. Results are discussed in terms of articulatory - acoustic relations.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.