Le français en Moldavie : entre héritage, tradition et mondialisation

par Olga Turcan

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Dominique Huck et de Ana Gutu.

Soutenue le 27-03-2014

à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Humanités (Strasbourg) , en partenariat avec Linguistique, langues, parole (Strasbourg) (laboratoire) .

Le président du jury était Claude Condé.

Le jury était composé de Claude Truchot.

Les rapporteurs étaient Sanda-Maria Ardeleanu, Michel Francard.


  • Résumé

    Ce travail interroge la place du français en Moldavie avant et après son indépendance en 1991, dans des contextes d’héritage historique, de tradition d’enseignement et de mondialisation. Il examine l’existence d’une politique linguistique à l’égard du français et le positionnement des citoyens par rapport à cette politique. Les acteurs de la francophonie, qu’ils soient endogènes ou exogènes (comme les institutions de la Francophonie) et leur action à l’égard du français font partie du champ de recherche. Cette étude s'appuie sur un corpus constitué de documents d’archives (1975-2010), d’une enquête sociolinguistique (2009), de textes réglementaires récents (2011-2013), d’entretiens avec des acteurs du système éducatif et de la francophonie en Moldavie, d’articles de médias et de publications statistiques. Le croisement des analyses de discours socio-éducatifs et des changements de perspective socio-économique permet d’obtenir des éléments éclairant les problématiques abordées.

  • Titre traduit

    The French in Moldova : between heritage, tradition and globalization


  • Résumé

    This work looks at the place of the French language in Moldova before and after its independence in 1991, from the perspective of the historical heritage, teaching traditions and globalization. It examines the existence of a language policy with respect to the French language and the positioning of the citizens in relation to this policy. The actors of the French-speaking world, whether endogenous or exogenous (such as the institutions of the French-speaking world - Francophonie) and their action with respect to the French language are part of the research field. This study is based on a corpus made up of archive documents (1975-2010), a sociolinguistic survey (2009), recent regulations (2011-2013), interviews with actors in the education system and the French-speaking world (Francophonie) in Moldova, media articles and statistical publications. Cross-referencing the analysis of socio-educational discourses and changes in the socio-economic perspective provides information that helps clarify the issues addressed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.