The Muslim-Turkish merchant and industrial bourgeoisie in Turkey in the 1920's and their relation with the political power

par Neslişah Leman Başaran

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Paul Dumont et de Ahmet Demirel.

Soutenue le 26-09-2014

à Strasbourg en cotutelle avec Marmara üniversitesi (Istanbul) , dans le cadre de École doctorale Humanités (Strasbourg) , en partenariat avec Groupe d'études orientales, slaves et néohelléniques (Strasbourg) (laboratoire) .

Le président du jury était Didier Francfort.

Le jury était composé de Murat Koraltürk, Maurus Reinkowski.

Les rapporteurs étaient Didier Francfort, Günay Göksu Özdogan.

  • Titre traduit

    La bourgeoisie marchande et industrielle musulman-turc en Turquie dans les années 1920 et leur relation avec le pouvoir politique


  • Résumé

    Cette thèse examine la bourgeoisie musulmane-turque marchande et industrielle, dans la période de la fondation de la République en Turquie. L’argument principal de cette étude consiste à prouver que les commerçants et les entrepreneurs musulmans-turcs dans les années 1920 constituaient une classe sociale qui cherchait à dominer économiquement, socialement et politiquement. Au début de la République, les commerçants et industriels musulman-turcs constituaient une classe qui possédait une culture et une idéologie commune, une vision englobante sur l'économie du pays. D'une part, cette étude révèle la composition interne de cette classe, les secteurs d'activité dont ses membres s'occupaient, leurs sources de richesse, leurs voies de développement. D'autre part, cette thèse révèle le rôle que joue cette classe sociale dans les années 1920 avec leurs demandes et leurs préoccupations, leur idéologie et leurs affiliations politique.


  • Résumé

    This thesis aims at demonstrate that Muslim-Turkish merchants and entrepreneurs in Turkey in the 1920’s constituted a social class, namely the national “bourgeoisie” of the country, seeking to dominate economically, socially and politically. At the beginning of the Republic, the Muslim-Turkish merchants and industrialists constituted a class which had a common culture and ideology, and a vision regarding the economy of the country in general. On one hand, this study reveals the internal composition of this class, its components, the business sectors they dealt with, the sources of their wealth and their paths of development, whereas on the other hand, it presents the role that this social class played in the 1920’s by focusing on their economic and political organizations, their demands and concerns, their ideology and political affiliations and finally on their relationship with the political power.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.