La Suite du Roman de Merlin éditée d'après un manuscrit du XVe siècle : (Paris, BNF, fr. 112)

par Elena Cretoiu

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Pierre Nobel.

Soutenue le 08-03-2014

à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Humanités (Strasbourg) , en partenariat avec Linguistique, langues, parole (Strasbourg) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Anna Maria Babbi.

Les rapporteurs étaient Claudio Galderisi, Jean-Jacques Vincensini.


  • Résumé

    Le fragment de la Suite du Roman de Merlin que nous éditons est conservé dans quatre manuscrits (ms. de Londres, British Library, Additional 38117, le ms. Cambridge University Library, Additional 7071, le ms. de la Bibilothèque Nationale de France, fr. 112 - ms. de base de notre édition, et le ms. d'Imola, Biblioteca Comunale, ms. 135 AA25 n o 9 (7)). Par rapport aux trois éditions de la Suite déjà existantes (O. Sommer, Die Abenteuer Gawains Ywains und Le Morholts mit Den Drei Jungfrauen (Zeitschrift für Romanische Philologie, Beiheft 47, 1913), P. C. Smith (Les enchantemenz de Bretagne, Chapel Hill, 1977), édition réalisée à partir du ms. Cambridge, et G. Roussineau (La Suite du Roman de Merlin, Droz, 1996), édition effectuée essentiellement à partir du ms. de Londres), l'objectif de notre édition est de fournir un texte de la Suite du Roman de Merlin établi à partir du ms. BNF 112, selon les principes modernes d'édition des textes médiévaux, et comportant un apparat critique à deux niveaux. Nous avons essayé d'offrir un grand nombre de variantes détaillées, fournies par les autres témoins de l’œuvre, en limitant nos interventions à des corrections qui s'imposent. Le texte de l'édition est suivi par des notes explicatives, un glossaire et un index des noms propres. Sur le plan linguistique, nous avons relevé des traits qui rattachent notre ms. au domaine du Nord (conseilh ; karoloient, etc.), des tournures modernes par rapport aux autres témoins de l’œuvre et un certain nombre de termes (baudel ; pourvillier) qui peuvent enrichir la base du Dictionnaire du Moyen Français.

  • Titre traduit

    The Suite du Roman de Merlin edited after a XVth century manuscript : (Paris, National Library of France, french fonds 112)


  • Résumé

    The fragment of the Suite du Roman de Merlin that we edited is preserved in four manuscripts (London manuscript, British Library, Additional 38117, the Cambridge University Library manuscript, Additional 7071, the BNF 112 manuscript, which is the main manuscript of our edition, and the Imola manuscript, Biblioteca Comunale, ms. 135 AA25 n° 9 (7)). Comparing to the other three already existing editions of the Suite (O. Sommer, Die Abenteuer Gawains Ywains und Le Morholts mit Den Drei Jungfrauen (Zeitschrift für Romanische Philologie, Beiheft 47, 1913), P. C. Smith (Les enchantemenz de Bretagne, Chapel Hill, 1977), edition based upon the Cambridge manuscript, and G. Roussineau (La Suite du Roman de Merlin, Droz, 1996), edition mainly based upon the London manuscript), the aim of our edition is to offer a text of the Suite du Roman de Merlin based upon the BNF 112 manuscript, according to the modern principles applied in the transcription of the medieval texts. We offered a great number of variants given by the other manuscritpts of the Suite and limited our interference with the text only for corrections which we considered strictly necessary. The text of our edition is followed by notes, a glossary and an index of names. On the linguistic level, we noted regional caracteristics that lead us to consider that our manuscript belongs to the North domain (conseilh ; karoloient, etc.), modern structures comparing to the other manuscripts of the Suite and a certain number of termes (baudel ; pourvillier) which can improve the DMF (Dictionnaire du Moyen Français) basis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.