An analysis of scientific production : the complementary role of factors

par Christian Martinez Diaz

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Patrick Llerena.

Soutenue le 21-02-2014

à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Augustin Cournot (Strasbourg) , en partenariat avec Bureau d'économie théorique et appliquée (Strasbourg) (laboratoire) .

Le président du jury était Julien Pénin.

Les rapporteurs étaient Francesco Lissoni, Guido Buenstorf.

  • Titre traduit

    Analyse de la production scientifique : rôle de la complémentarité des facteurs


  • Résumé

    La compréhension par les économistes des modes dʼorganisation et de production des connaissances scientifiques reste limitée malgré les développements récents de lʼéconomie de la science. Or la recherche et lʼinnovation sont devenues des enjeux majeurs pour la compétitivité des économies européennes et leur croissance. Ces travaux de thèse portent une attention particulière non seulement au rôle de lʼindividu/chercheur au sein du processus de production scientifique mais aussi à celui des laboratoires de recherche en tant que organisations composés des groupes de chercheurs. Le cas du système de recherche académique Français, dans lequel nous trouvons une structure mixte au sein des laboratoires de recherche académique, nous permet également de distinguer le rôle des organismes de recherche publique comme le CNRS ou lʼINSERM dans cette organisation et production collective de connaissances. Ces organismes étant consacrés à la recherche de base ou fondamentale, leur apport à la croissance économique est indiscutable. Plus particulièrement, l'objectif ces travaux est de mettre en lumière les caractéristiques propres aux phénomènes de production et de qualité scientifique. Cette thèse sʼintéresse aux questions relatives aux caractéristiques de la production et à la qualité de la recherche scientifique, dʼune part aux déterminants en matière des ressources humaines et financières de ces phénomènes, et dʼautre part aux relations existantes entre différents éléments issus de la décomposition des ces deux types de ressources. Ainsi, ces travaux sont centrés sur des questions relatives à la composition des équipes et aux modes de financement des laboratoires de recherche en tant que déterminants de la production et de la qualité scientifique, à la collaboration entre différents types de chercheurs et aux relations de complémentarité entre différents types de financement de la recherche publique.


  • Résumé

    The understanding of organization and production modes of scientific knowledge by economists remains limited despite recent developments in the economics of science (Dasgupta and David,1994, Nelson, 2004, Stephan, 2008). However, research and innovation have become major issues for the competitiveness of European economies and their growth (Meyer-Krahmer, 1989). This thesis draws the publicʼs attention not only towards the role of the individual researcher in the scientific production process but also towards the role of research laboratories and their composition in terms of human resources and types of funding. The case of the French academic research system, in which we find a mixed structure between the academic and institutional laboratories, also allows us to distinguish the role of public research organizations such as CNRS or INSERM in the organization and production of collective knowledge. These organizations, which are devoted to basic or fundamental research, provide an undeniable contribution to economic growth (Stephan, 1996). More specifically, the objective of this work is to highlight the characteristics of the scientific production and quality processes. It focuses on issues related to the characteristics of scientific production and quality namely the determinants of human and financial resources of these phenomena on the one hand and the existing relationships between different elements resulting from the decomposition of these two types of resources on the other hand. In summary, this work focuses on issues related to team and fund composition within research laboratories as determinants of scientific production and quality, on the collaboration between different types of researchers and complementary relationships between different types of funding for public research.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.