Synthèse de nouveaux réactivateurs de l'acétylcholinestérase phosphorylée par des neurotoxiques organophosphorés

par Julien Renou

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Pierre-Yves Renard.


  • Résumé

    Les neurotoxiques organophosphorés (OP) sont des inhibiteurs irréversibles de l'acétylcholinestérase (AChE), une enzyme clé du système nerveux central entrant en jeu dans la transmisssion nerveuse. Une intoxication par ces OP provoque de nombreux symptômes dont, dans les cas les plus graves, la mort par arrêt respiratoire. Malgré l'interdiction de leur utilisation par la convention internationale ratifiée par 190 pays, les évènements s'étant produits aux Etats-Unis en 2001 et plus récemment en Syrie en 2013 ont ravivé les craintes d'une possible attaque terroriste utilisant ces OP. Afin de résoudre ce problème, de nombreuses recherches ont été effectuées sur la conception de réactivateurs, composés permettant de réactiver l'enzyme inhibée par les OPs. Les plus étudiés d'entre eux, les mono- et bis-pyridiniums aldoximes, possèdent de nombreux défauts. Parmi ces inconvénients, leur incapacité à traverser la barrière hémato-encéphalique (BHE) et à réactiver efficacement les AChEs du système nerveux central a conduit les équipes de recherche à s'orienter vers de nouvelles molécules. Au cours de cette thèse, des réactivateurs non chargés comportant un ligand du site périphérique de l'enzyme associé à une partie réactivatrice ont été synthétisés et testés sur l'AChE humaine inhibée par différents OPs. Certains d'entre eux ont même été testés pour la réactivation de la butyrylcholinestérase humaine phosphorylée par le VX dans le cadre du développement de bioépurateurs pseudo-catalytiques. Parmi les réactivateurs synthétisés, certains possèdent des efficacités de réactivation identiques, voire meilleures que les oximes de référence utilisées de nos jours.

  • Titre traduit

    Synthesis of new uncharged reactivators for acetylcholinesterase of organophosphorus nerve agents


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (415 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 285 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 14/ROUES003
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.