Conséquences de l'invalidation du gène de la PTP1B dans l'évolution des fonctions artérielle et ventriculaire gauche après infarctus du myocarde ou au cours du vieillissement chez la souris

par Marie Besnier

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Vincent Richard.


  • Résumé

    L’inhibition pharmacologique ou l’invalidation chez la souris du gène de la Protéine Tyrosine Phosphatase 1B (PTP1B) induit un effet protecteur vis-à-vis des dysfonctions endothéliale périphérique et ventriculaire gauche (VG) lors de la progression de l’insuffisance cardiaque (IC) après infarctus du myocarde (IM)(1, 2). La PTP1B étant un régulateur négatif de l’activité de plusieurs récepteurs à des facteurs de croissance(3-5), nous avons émis l’hypothèse que l’amélioration de la fonction cardiaque post-IM pouvait être liée à une stimulation rapide de l’angiogenèse post-ischémique chez les souris invalidées PTP1B-/-. De plus, nous avons entrepris l’évaluation des effets d’une délétion de la PTP1B dans l’évolution d’une IC progressive observée au cours du vieillissement chez la souris. L’angiogenèse a été évaluée dans un modèle d’IM provoqué par ligature coronaire. A 8 jours et 3 mois post-IM, la densité capillaire myocardique est plus élevée chez les souris PTP1B-/- IM que chez leurs contrôles ayant subi la même opération. Dès 3 jours post-IM, un plus haut taux de recrutement de macrophages pro-angiogéniques de type M2 est mesuré dans le coeur des souris PTP1B-/- de même qu’une activation plus importante du récepteur au VEGF de type 2. Au-delà de la densité capillaire, nous observons à 8 jours post-IM chez les souris PTP1B-/- une augmentation du nombre d’artérioles en bordure de l’infarctus. L’étendu de ce réseau participe sans doute à la meilleure perfusion myocardique et à l’amélioration de la fonction diastolique VG mesurées chez les souris PTP1B-/- à 8 jours post-IM. Concernant l’évolution de l’IC au cours du vieillissement, l’évaluation de la fonction cardiaque par échocardiographie chez des souris âgées de 3 à 18 mois montre une diminution de la fraction de raccourcissement du VG de moindre proportion chez les souris PTP1B-/- et une moindre modification du paramètre Doppler trans-mitral E/A témoignant d’une altération moins importante de la fonction diastolique. L’amélioration fonctionnelle cardiaque des souris PTP1B-/- sénescentes est confirmée par les courbes pression-volume, tant en diastole (compliance) qu’en systole (élastance). Le VG des souris PTP1B-/- sénescentes est moins hypertrophié et moins envahi de fibrose interstitielle. Au plan artériel, l’altération des dilatations flux-dépendantes des artères mésentériques est moindre chez les souris PTP1B-/- sénescentes que chez leurs contrôles. Les résultats de ces deux études confirment qu’un blocage de la PTP1B pourrait présenter un intérêt thérapeutique dans des situations d’IC.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (185 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 300 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 14/ROUE/S002
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.