Rosario Ferré : L'écriture de la reconstruction à Porto Rico

par Blandine C. Robbe

Thèse de doctorat en Etudes hispaniques

Sous la direction de Daniel Vivès.

Soutenue en 2014

à Rouen .

Le jury était composé de Miguel Olmos, Anne Charlon, Hervé Le Corre.


  • Résumé

    La thèse s’attache à l’œuvre romanesque de l’autrice portoricaine Rosario Ferré. Nous nous interrogeons sur un discours littéraire qui apparaît comme une critique de « l’Histoire Officielle », tant en ce qui concerne les rapports économiques et politiques, rémanences racistes et anti-démocratiques du système colonial-esclavagiste, que les aspects sociologiques, avec la permanence de relations patriarcales dominantes. Dans ce cadre, surgit un discours polyphonique et féministe qui permet l’émergence d’une voix subversive inédite. Dans l’œuvre de Rosario Ferré, la femme portoricaine, en s’appropriant la parole, notamment littéraire, vise à une libération de l’autoritarisme domestique-politique qu’exercent traditionnellement des lignées de puissants chefs de famille. Ainsi, l’écriture féminine porte l’espoir d’une reconstruction de rapports sociaux authentiquement démocratiques.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Rosario Ferré : The writing of the reconstruction in Puerto Rico


  • Résumé

    The thesis is about the novelistic works of Puerto Rican author Rosario Ferré. We asked ourselves about a literary discourse that appears as a criticism of the "Official History" of the country, both in what concerns the economic and political ties, racist and anti-democratic reminisces of the colonial-slave system, and what concerns the sociological aspects, with the permanence of dominant patriarchal relations. In this context, arises a polyphonic and feminist discourse that allows the emergence of an unprecedented new subversive voice. In the work of Rosario Ferré, Puerto Rican women, appropriating the word, particularly literary, points toward a release of domestic-political authoritarianism that descendants of powerful families exercised traditionally. Thus, the female writing carries the hope for a reconstruction of authentically democratic social ties.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (569 p.)
  • Annexes : Bibliogr. réf. p.487-569

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : XE5922
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.