La formation infirmière : l'ingenium à l'œuvre d'une organisation professionnalisante pour les étudiants et les cadres de santé formateurs

par Marielle Boissart

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Thierry Ardouin.

Soutenue en 2014

à Rouen .


  • Résumé

    Dans un contexte d'évolution des organisations de santé, de réforme du référentiel de formation infirmière et d'identités professionnelles en mouvance, cette thèse se propose d'étudier la question de l'objectivation et de la mesure du phénomène relatif aux changements induits par le référentiel de formation infirmière en circonscrivant l'impact de la professionnalisation de l'étudiant sur la professionnalisation du cadre de santé formateur. Au point de départ d'une méthodologie de recherche a prioriste, des regards issus des champs de la didactique professionnelle, de l'anthropologie, de la psychologie, de la sociologie et de la philosophie de l'éducation permettent d'envisager l'influence de la réingénierie de la formation infirmière sur la professionnalisation des acteurs ciblés mais aussi sur la professionnalisation des organisations et la professionnalisation-profession afin de cerner le sens de la professionnalité infirmière. Dans l'optique de dégager une vision systémique de l'appareil de formation et de donner à voir des process de formation, une triangulation des sources ancrée dans une logique territoriale comparative au sein de trois systèmes différents est convoquée. En outre, s'inscrivant au cœur du paradigme de la complexité, la professionnalisation s'apparente à un processus singulier au cours duquel entrent en dialogue des facteurs intrinsèques et extrinsèques à l'individu, aux organisations dans un contexte fluctuant et incertain de réingénierie des diplômes paramédicaux. Ainsi, quel que soit le niveau de professionnalisation visé, le processus de professionnalisation engage le collectif de travail et le questionne évoluant du simple vers le complexe et du singulier vers le collectif marqué en continu par l'inter influence et l'interdépendance des interactions inter organisationnelles et interindividuelles. Dès lors, l'ingenium, à l'interface de la complexité et de l'implexité s'invite dans les dispositifs de formation pour se référer au caractère humain et vivant qui préexiste dans les organisations. De cette façon, se référer aux Hommes, à leurs actions et à la manière dont ils peuvent développer leurs génies dans l'agir pour apprendre implique l'œuvre d'une reliance qui amène à comprendre et concevoir des ingénieries inventives et évolutives. En définitive les phénomènes en jeu et les tensions qui en découlent font émerger une organisation professionnalisante dont la culture réflexive serait le pilier fondateur d'une réciprocité professionnalisante entre l'étudiant et le cadre de santé formateur. Les transformations générées par ce référentiel de formation infirmière laissent alors entrevoir l'enjeu du passage de l'intelligence pratique (mètis) à la sagesse pratique (phronésis).

  • Titre traduit

    Nursing training : ingenium implementing a professionalizing organization for the students and the executive health trainers


  • Résumé

    At a time when Health Organizations are changing, within the framework of the reform of the Nursing Training System of Reference, and the one of the ever changing professional identities, this doctoral thesis is intending to highlight the question of the objectives and the assessment of the phenomenon related to all the different changes induced by the Nursing Training system of Reference, which confined the impact of the student's professionalization to the executive health trainer's professionalization. At the starting point of an aprioristic research methodology, some different views coming from the spheres of vocational didactics, of anthropology, psychology, sociology and from the philosophy of education, enable us to contemplate the influence of the re-engineering of the Nursing Training, on the professionalization of well targeted actors, but also on the professionalization of different organizations and on professionalization as a profession in itself, so as to master the meaning of the nursing work as a profession. With the purpose of bringing out a systemic vision of the training apparatus and to put some training processes into perspective, a triangulation of sources, rooted in a territorial comparative practice within three different systems, is convened. Furthermore, falling within the scope of the complexity paradigm, professionalization is linked to a specific process, where intrinsic and extrinsic factors to the individual, and to the organizations, enter into dialogue within the fluctuating and unsettled background of the overhaul of paramedical diplomas. This way, whatever the level of professionalization to achieve is, the professionalization-process is committing the collective working party and is also questioning it, while evolving from what is simple to what is more complex, and what is singular to what is collective, with the constant characteristics of the inner-influence and interdependence of the inter-organizational and the interpersonal interactions. From then on, Ingenium acting as an interface between complexity and implexité (the complexity of implications), is inviting itself into the training systems, to leave it up to the human and living character already pre-existing within any organization. This way, referring to men, to their acts, and to the way they are able to develop their genius into acting to learn, is implying a linking-up force at work (« une reliance »), to lead to the understanding and the conception of an inventive and evolutional engineering. Finally the phenomena at stake and the tensions generated from that engineering are highlighting a professionalizing organization, the reflexive culture of which would be the founding mainstay of a professionalizing reciprocity, between the student and the executive health trainer. The transformations generated by that Nursing Training System of Reference, enable us to anticipate the real issue of the passage from practical intelligence (mètis) to practical wisdom (phronésis).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (894, 844 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 841-880 (vol. 1) et 840-842 (vol. 2)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : V9981
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.