Typochronologie de la céramique bas-normande de la fin du XIIe siècle au milieu du XIVe siècle : étude des lots des châteaux de Caen, Falaise et de l'hôpital de Sées

par Stéphanie Dervin

Thèse de doctorat en Histoire. Archéologie

Sous la direction de Anne-Marie Flambard Héricher.

Soutenue en 2014

à Rouen .


  • Résumé

    Ce doctorat intitulé typochronologie de la céramique bas-normande de la fin du XIIe siècle au milieu du XIVe siècle a pour principal objectif d’élaborer un outil de comparaison pour les archéologues travaillant sur la céramique médiévale de Basse-Normandie et des régions limitrophes. Au vu du nombre de sites fouillés entrant dans cette fourchette chronologique, le choix des ensembles à utiliser, dans cette enquête, demandait une certaine exhaustivité. Les céramiques découvertes au château de Caen en 2005, du château de Falaise en 2008, et la nouvelle étude du lot de Sées découvert en 1994 ont permis l’acquisition de nouvelles données. Les résultats obtenus ont été confrontés aux différents lots anciens et permettent de proposer un catalogue des formes identifiées ainsi qu’un catalogue synthétique des groupes techniques obtenus par observation macroscopique des pâtes. La hiérarchisation dans le temps de ces informations souffre d’un manque de données et ne peut être réalisée qu’à partir d’une zone géographique restreinte : la plaine de Caen. L’étude archéométrique, basée sur l’analyse chimique des céramiques, conduit à proposer des aires de production identifiées ou probables à ces formes et ces pâtes. L’identification des productions est une étape nécessaire à la compréhension de l’organisation des aires d’ateliers dans la région. Les évolutions observées entre la fin du XIIe siècle et le milieu du XIVe siècle illustrent les transformations qui ont lieu dans la société avant la guerre de Cent Ans. L’analyse périodisée et spatialisées des données amène à une cartographie des aires de diffusion de ces productions et nous révèle un pan de l’économie régionale.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (533 p., non paginé [ca 100] f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 489-516

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Centre Michel de Bouärd - Centre de recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales (Caen).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THESE 2014 DER
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Z25892
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.