La littérature sur l’art en Argentine pendant les années soixante : la crise des références étrangères et l’extension de la perspective latino-américaine

par Berenice Gustavino

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Jean-Marc Poinsot et de Sergio Moyinedo.

Soutenue le 05-12-2014

à Rennes 2 en cotutelle avec l'Universidad nacional de La Plata , dans le cadre de École doctorale Arts, Lettres, Langues (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (PRES) .

Le président du jury était Richard Leeman.

Le jury était composé de María de las Mercedes Reitano, María Araceli Soto.

Les rapporteurs étaient Richard Leeman, Véronique Goudinoux.


  • Résumé

    Depuis leur origine, la critique et l’histoire de l’art argentines suivent les modèles européens. Les outils d’analyse et d’interprétation, les critères pour évaluer les œuvres, la périodisation et les façons d’organiser le récit historique respectent les normes établies pour l’historiographie française de l’art moderne en particulier. Les auteurs considèrent que l’art local intègre l’espace mondial de l’art de l’Occident, mais ils comprennent qu’il se place dans une région marginale et qu'il suit une temporalité décalée par rapport à la cadence du développement de l’art moderne des régions centrales. L’art argentin est souvent jugé comme provincial et en retard, comme un art qui ne s’adapte pas aux normes du canon français. Cette perception se nourrit dans le contact des Argentins avec la culture française à travers les voyages, les visites des auteurs étrangers et la litérature francophone. Sauf quelques exceptions, c’est la perception dominant la litérature argentine sur l’art jusqu’aux années soixante.À partir de ce moment, les références françaises sont progressivement contestées, associées à d’autres perspectives et puis abandonnées. Ces transformations ont lieu dans le cadre général des révisions disciplinaires propres du passage entre l’ère moderne et la contemporanéité. Celles-ci ne sont pas uniformes ni monolithiques mais le résultat des révisions graduelles de la fonction, la méthodologie et le style de la littérature sur l’art. La crise touche les modèles d’autorité traditionnels et conduit les spécialistes à chercher de nouveaux fondements dans diverses aires de la connaissance comme la psychologie, la sociologie ou les systèmes théoriques proposés par le structuralisme et la sémiotique. La pensée latino-américaine, ravivée à l’époque, contribue à cette remise en question et donne des éléments conceptuels pour le développement de nouvelles perspectives dans la critique et l’histoire de l’art.

  • Titre traduit

    Argentine art writing in the sixties : the foreign reference crisis and the extension of Latin- American perspectives


  • Résumé

    From their beginnings, Argentinian art history and critic have followed European models. Interpretation tools, evaluation criteria upon works of art and the standards to organize and cut into periods the historic account, respect the established norms, especially those given by the French modern art historiography. Argentinian authors believe their local art makes part of the western art world space, yet they understand that it is located at a marginal area and that it belongs to a temporariness sufering from lag in relation to the development of the central modern art’s regions. Terefore, Argentinian art is habitually judged as country-like and out-dated since it fails to tackle the imposed standards of the French canon. Such perception is nourished by the interaction of the Argentinians with the French ulture throughout their travels, the foreign authors’ visits and from their specialized French literature available in Argentina. With few exceptions, this perspective has dominated arts writing since the sixties.From that moment on, Argentine authors increasingly question the French references. Te model is re-visited, criticized, mixed with other perspectives and eventually forsaken. Tese transformations occur within the general frame of the disciplinary revisions of the passing from modern to contemporary era. Tey are not uniformly produced, but the outcome of gradual function, methodology and style of art writing revisions. Te crisis afecting the traditional models leads the specialists to look for new foundations in several areas of knowledge such as psychology, sociology, or in the theoretical systems proposed by structuralism and semiotics. Te « Latin-Americanist » discourses, reactivated during the sixties contribute and give such revision conceptual elements for the development of new perspectives on the art criticism and art history.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Université Rennes 2 à Rennes

La littérature sur l'art en Argentine pendant les années soixante : la crise des références étrangères et l'extension de la perspective latino-américaine


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Université Rennes 2 à Rennes

Informations

  • Sous le titre : La littérature sur l'art en Argentine pendant les années soixante : la crise des références étrangères et l'extension de la perspective latino-américaine
  • Détails : 2 vol. (702 f.)
  • Notes : Thèse soutenue en co-tutelle.
  • Annexes : Bibliogr. f. 372-408. 270 réf. bibliogr. Liste des abréviations. Annexes (vol. 2)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.