Etude du traitement visuel précoce des objets par la méthode de l'amorçage infraliminaire

par Romain Buchot

Thèse de doctorat en Psychologie cognitive

Sous la direction de Jean-Émile Gombert.

Soutenue le 03-04-2014

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (PRES) .

Le président du jury était Franck Ganier.

Le jury était composé de Frédéric Devinck.

Les rapporteurs étaient Muriel Boucart, Yves Corson.


  • Résumé

    Trois hypothèses principales existent quant aux indices locaux du contour étant les plus informatifs pour le processus de structuration de la forme, et permettant l’identification visuelle des objets : les angles et les indices de tridimensionnalité (Biederman, 1987 ; Boucart et al, 1995), les éléments mi-segments (Kennedy & Domander, 1985, Singh & Fulvio, 2005), et l’interaction entre le type de fragmentation et le degré de spécificité de la forme globale (Panis & Wagemans, 2009). L’objectif de ce travail consiste donc à confronter ces trois hypothèses, en tentant de déterminer par ailleurs le niveau (conscient ou non conscient) auquel s’opèrent la détection et le traitement de ces indices. Les paradigmes d’amorçage supra et infraliminaire sont employés. Des dessins d’objets fragmentés selon deux modes (angles et indices de tridimensionnalité versus éléments mi-segments) sont insérés en tant qu’amorce, précédant une image cible du même objet, elle-même fragmentée et présentant des zones de contours strictement identiques ou complémentaires à l’amorce. Aucune des quatre expériences proposées ne met en évidence un effet « qualitatif » du type de fragmentation. En revanche, certaines conditions temporelles permettent un effet d’amorçage de type lié à la quantité de contour présenté. Nos résultats confirment l’ambiguïté émergeant de la littérature relative aux zones de contours les plus informatives, et semblent conforter la nécessité d’un haut degré d’automaticité des processus impliqués dans la perspective de mettre en évidence des effets d’amorçage perceptif

  • Titre traduit

    Early visual processing of objects : a subliminal priming study


  • Résumé

    Three main hypotheses exist concerning the most informative local features of contour for binding processes, allowing visual object identification: vertices and 3D features (Biederman, 1987 ; Boucart et al, 1995), midsegments elements (Kennedy R& Domander, 1985, Singh & Fulvio, 2005), and the interaction betweenfragmentation type and complexity of the global form (Panis & Wagemans, 2009). The aim of this work is to confront these hypotheses, while trying to determine the level (conscious or unconscious) at which the detection and the processing of these features occur. Conscious and unconscious priming paradigms are employed. Drawings of fragmented objects contain either vertices and 3D features or midsegment elements. They are used as primes, preceding a fragmented target image of the same object containing identical or complementary contour features. None of these four experiments highlight a qualitative effect of fragmentation types. However, a quantitative priming effect can be observed under certain timing conditions. Our results confirm the ambiguity emerging from literature concerning the most informative contour features and the necessity of a high degree of automatism of the processes involved in order to highlight perceptual priming effects


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Université Rennes 2 à Rennes

Etude du traitement visuel précoce des objets par la méthode de l'amorçage infraliminaire


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Université Rennes 2 à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Etude du traitement visuel précoce des objets par la méthode de l'amorçage infraliminaire
  • Détails : 1 vol. (230 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 185-205. 250 réf. bibliogr. Annexes. Index des illustrations et des tables
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.