Les églises romanes de Bretagne : une production artistique médiévale et sa réception contemporaine

par Barbara Delamarre

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Bruno Boerner et de Dominique Allios.

Soutenue le 16-01-2014

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, Lettres, Langues (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (PRES) .

Le président du jury était Marc Carel Schurr.

Les rapporteurs étaient Jean Nayrolles, Bruno Klein.


  • Résumé

    L’architecture romane de Bretagne figure parmi les grands oubliés de la recherche. Déconsidérée au XIXe siècle car n’obéissant pas aux canons prescris par la théorie des Ecoles Régionales, elle ne sera étudiée que localement, pièce par pièce, sans réelle étude d’envergure avant 1958. Un demi-siècle après la publication du travail de Roger Grand (L’art roman en Bretagne, Picard), un nouvel éclairage se devait d’être donné, à l’aune des nouvelles découvertes et des évolutions méthodologiques. Un recensement des édifices considérés majeurs est présenté sous la forme d’un catalogue de notices, servant de base à l’analyse et à la définition de ce qu’est la création architecturale en Bretagne aux XIe et XIIe siècles. L’art roman développe en Bretagne, comme ailleurs, des formes originales, adaptées aux matériaux locaux mais abreuvées de références parfois lointaines. Il apparait que la méconnaissance de ce patrimoine tient plus de phénomènes historiques récents que d’une mauvaise qualité de celui-ci. Si la période romane a été écartée des études historiques régionales c’est par un phénomène de réécriture de l’histoire bretonne, d’un roman régional, entamée dans les années 1830 et, pour une part, encore en marche.

  • Titre traduit

    Romanesque churches in Brittany : a medieval artistic production and its contemporary reception


  • Résumé

    The Romanesque architecture of Brittany is one of the great forgotten of research. Disrepute in the nineteenth centuryfor not obeying the models prescribe by the theory of Regional Schools, it will be investigated locally, piece by piece, with noreal major study before 1958. Half a century after the publication of the work of Roger Grand (Romanesque art in Brittany, Picard), a new perspective had to be given, in the light of new discoveries and methodological developments. An inventory of major buildings is presented in a catalog of notes, as a basis for the analysis and definition of the architectural design in Brittany in the eleventh and twelfth centuries. Romanesque art developed in Brittany, as elsewhere, original forms, adaptedto local materials but sometimes watered by remote references. It appears that the lack of knowledge of this heritage is more an effect of recent historical phenomena than of the poor quality of it. If the Romanesque period was dismissed in regional historical studies this is a phenomenon of rewriting Breton history, a regional novel, begun in the 1830s and, in part,still running

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Université Rennes 2 à Rennes

Les églises romanes de Bretagne : une production artistique médiévale et sa réception contemporaine


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Université Rennes 2 à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Les églises romanes de Bretagne : une production artistique médiévale et sa réception contemporaine
  • Détails : 3 vol. (833 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 232-247. 217 réf. bibliogr. Catalogue monographique (vol. 2). Annexes et table des illustrations (vol. 3)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.