Gestion de la variabilité et automatisation des processus de développement logiciel

par Emmanuelle Rouillé

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean-Marc Jézéquel.


  • Résumé

    De nombreux outils existent afin de faire face à la complexité des logiciels et des projets de développement logiciel. Leur utilisation est cependant à l'origine de tâches manuelles répétitives, sources d'erreurs et coûteuses en temps. L'automatisation de ces tâches permet de gagner en productivité. Mais la difficulté est de déterminer quand une automatisation de tâche manuelle répétitive doit être réutilisée, ainsi que de créer des automatisations réutilisables à travers leurs différents cas d'utilisation. Nous proposons donc une approche outillée pilotant la réutilisation des automatisations de tâches manuelles répétitives par les processus de développement logiciel, où un processus de développement logiciel décrit les étapes à réaliser pour mener à bien un projet de développement logiciel. Cette approche consiste à capitaliser sur un ensemble de processus et à réutiliser des processus de cet ensemble en fonction des exigences des projets, indépendamment du formalisme utilisé pour définir les processus. Des automatisations de tâches manuelles répétitives sont liées aux étapes des processus qu'elles automatisent. Ce lien permet de savoir quelles automatisations utiliser pour un projet donné et quand. Il permet également d'expliciter les différents cas d'utilisation de chaque automatisation. Cette information est utilisée afin de créer des automatisations réutilisables à travers leurs différents cas d'utilisation. L'approche ainsi que l'outillage associé ont été appliqués sur une famille de processus industriels de développement Java ainsi que sur une famille de processus consistant à définir et outiller un langage de modélisation.

  • Titre traduit

    Variability management and automation of software development processes


  • Résumé

    Many tools have been developped in order to manage the complexity of the software and of the software development projects. However, using these tools is the source of manual recurrent tasks that are error prone and time consuming. Automating these tasks enables to improve the productivity. But the difficulties are i) to determine when the automation of a manual recurrent task must be used, and ii) to create automations that are reusable across their different use cases. We propose a tool-supported approach that drives the reuse of the automations of the manual recurrent tasks by software processes. A software process defines the sequence of steps to perform in order to realize a software engineering project. This approche consists of capitalizing on a set of software processes and of reusing processes from this set according to projects' requirements and independently of the formalism used to define the processes. The automations of the manual recurrent tasks are bound to the processes' steps they automate. This binding enables to know which automations to reuse for a specific project and when to reuse these automations during the project. This binding also enables to explicit the different use cases of each automation. We use this information to create automations that are reusable across their different use cases. We applied this tool-supported approach on a family of Java development processes coming from the industry as well as on a family of processes consisting of designing and implementing a modeling language.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.