Développement d'une méthode d'extraction sur multiples phases solides (MSP2E) de micropolluants organiques

par Marine Brogat

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Benoît Roig et de Estelle Baures.

Soutenue le 19-03-2014

à Rennes 1 , dans le cadre de École doctorale Vie-Agro-Santé (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (PRES) .


  • Résumé

    Lors de pollutions accidentelles ou d'actes de malveillance au sein des milieux aquatiques, des plans sont mis en place afin d'utiliser tous les recours et les outils nécessaires pour l'évaluation et la caractérisation de la pollution. La procédure standard consiste au prélèvement suivi d'une analyse en laboratoire. Cependant, lors d'une pollution importante, une prise de décision rapide est primordiale. Le projet de thèse s'inscrit dans cette problématique et a consisté au développement d'un analyseur rapide sur site permettant la détection de micropolluants organiques dans l'eau notamment dans le cadre de pollutions accidentelles. Les objectifs ont été de développer une méthode (MSP2E) de pré-concentration et de fractionnement sur des phases solides multiples suivies d'une étape d'élution et d'une détection UV. Les fractions d'élution sont caractéristiques des propriétés physico-chimiques des molécules cibles. Une approche prédictive a été établie permettant de déterminer a priori la fraction dans laquelle les molécules sont éluées. L'exploitation du spectre UV permet de déterminer la (les) molécule(s) présente(s). Une banque de données spectrales a été réalisée afin de répertorier les différentes caractéristiques (physico-chimiques, fraction d'élution, spectre UV) permettant ainsi la reconnaissance d'une molécule. Dans le cadre de ce travail, une centaine de molécules ont été étudiées, seules ou en mélange. Enfin, la méthodologie a également été transposée à une autre application de détermination de produits dopants dans l'urine.

  • Titre traduit

    Development of multiple solid phases extraction (MSP2E) of organic micropollutants


  • Résumé

    In case of accidental or intentional pollution in aquatic environments, plans are implemented to use any and all recourses and tools available in order to evaluate and to characterize pollution. The current method involves a sampling on site followed by laboratory analysis. But, in case of significant pollution, a rapid decision is clearly needed. The thesis project arises in this context and has been the development of a rapid on-site analyzer for the detection of organic micropollutants in water especially in the context of accidental pollution. The aims of this project were to develop a method (MSP2E) of pre-concentration and fractionation of multiple solid phases followed by a elution step and UV detection. Eluting fractions are related to physico-chemical properties of the target compounds. A predictive approach has been established to determine a priori the fraction in which the molecules are eluted. The UV spectrum analysis may identify the molecule in the different fractions. A database was performed to identify the different characteristics (physico-chemical, eluting fraction, UV spectrum) and for the recognition of a molecule. As part of this work, a hundred molecules were studied alone or in mixture. Finally, the methodology has also been transposed to another application for the determination of doping in urine.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.