Influence de l’infection néonatale précoce et de la primovaccination sur la variabilité cardio-respiratoire du nouveau-né

par Thi Quynh Nga Nguyen

Thèse de doctorat en Biologie et sciences de la santé

Sous la direction de Patrick Pladys et de Alain Beuchée.

Soutenue le 24-02-2014

à Rennes 1 , dans le cadre de École doctorale Vie-Agro-Santé (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (PRES) .


  • Résumé

    Introduction : La variabilité du rythme cardiaque est étudiée à partir des variations de durée des cycles cardiaques (intervalle R-R de l’électrocardiogramme). Ces variations peuvent être analysées par des méthodes linéaires (temporelles et fréquentielles) et non linéaires (théorie de l’information ou des fractales) de quantifications mathématiques et statistiques qui donnent des informations innovantes sur les signaux analysés. L’application de ces méthodes d’étude en néonatologie a démontré un intérêt pour le diagnostique précoce de l’infection néonatale tardive du prématuré mais n’avait pas été étudié dans l’infection néonatale précoce du nouveau-né à terme, dans le contexte des évènements cardio-respiratoires suivant la primo-vaccination des prématurés ou pour évaluer un effet neurologique de l’hyperbilirubinémie dans l’ictère néonatal. Notre hypothèse dans ce travail était qu’il était possible de : (i) caractériser la variabilité du rythme cardiaque en cas d’infection materno fœtale ou de méningite néonatale, (ii) mettre en évidence des facteurs prédisposant à la survenue d’évènements cardio-respiratoires post-vaccinaux, (iii) Identifier un éventuel retentissement neurologique de l’ictère néonatal par étude de la variabilité du rythme cardiaque.

  • Titre traduit

    Influence of early onset neonatal sepsis and the first immunization on the cardio-respiratory variability in the newborn


  • Résumé

    The heart rate variability measures permitted to evaluate equilibrium state and perturbation in the regulation of cardio-vascular system.  These tools, based on heart rate variability analysis, helped to recognize associated disease state as early onset neonatal sepsis and non-infectious inflammatory response induced to immunization. An increase in global variability (SD), long term variability (SD, LF) and low approximated entropy (ApEn) were observed in the proven-sepsis full term infants. Importance of decrease in ApEn was correlated to the severity of sepsis assessed by blood markers. These suggest an association of sepsis with uncoordinated sympatho-vagal coactivation together with loss of adaptability. In premature infants, the risk of increase in cardio-respiratory events after the first immunization was associated with a specific pre-immunization profile: sympathetic predominance in heart rate control (high LF/HF ratio), abnormal oversimplification of heart rate variability and persistence rhythm control immaturity. Increased ApEn after immunization reflects a marginal result from adaptability of the heart rate to environmental changes without possibility to reserve in case of severe infection.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (149 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 133-149 (237 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 370050/2014/2/D
  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.