Caractérisation fonctionnelle d'inhibiteurs de protéases lors de l'interaction Vigne/Botrytis cinerea

par Clémentine Gerard

Thèse de doctorat en Sciences - STS

Sous la direction de Fabienne Baillieul.

Soutenue le 29-09-2014

à Reims , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences, technologies, santé (Reims, Marne) , en partenariat avec (URVVC) Unite de Recherches Vignes et Vins de Champagne (laboratoire) .

Le président du jury était Christophe Clément.

Le jury était composé de Fabienne Baillieul, Laurence Monti dedieu, Mohamed Fouad Bouzidi.

Les rapporteurs étaient Marc Bardin, Xavier Daire.


  • Résumé

    Caractérisation d'inhibiteurs de protéases lors de l'interaction entre la vigne et Botrytis cinerea. Il a été montré que lors de l'infection de la baie de raisin par B. cinerea, des protéases fongiques pourraient être à l'origine de la dégradation d'une des protéines PR majoritaires de la baie mûre, la chitinase VvChi4D (Thèse S. Colas, 2012 ; van Sluyter et al., 2013). L'hypothèse émise lors de notre étude est que des inhibiteurs de protéases de la vigne pourraient empêcher la dégradation de cette protéine de défense par les protéases de B. cinerea.L'expression de deux inhibiteurs de protéases, un Potato Inhibitor I (VvPin) et un Kunitz (VvKun), ainsi que celle de trois protéases fongiques, une protéase aspartique (BcAp8), une protéase glutamique (BcAcp) et une protéase à sérine (BcSer), ont été suivies lors de l'infection de la baie de Pinot noir et de la feuille de vitroplants. Les résultats obtenus montrent que l'expression des deux IP est induite en même temps que celle de la protéase à sérine mais après celle des deux protéases acides du champignon. La production en système hétérologue des deux IP ainsi que l'obtention de protéases acides et de protéases à sérine de B. cinerea a permis de montrer que la protéine VvKun est capable d'inhiber les protéases à sérine du champignon. En revanche, aucun des deux IP n'est capable d'inhiber les protéases acides du champignon, protéases responsables de la dégradation de la chitinase VvChi4D.

  • Titre traduit

    Characterization of protease inhibitors in the interaction between Vitis vinifera and Botrytis cinerea.


  • Résumé

    Characterization of protease inhibitors in the interaction between Vitis vinifera and Botrytis cinerea.It has been shown that upon infection of the grape berry by B. cinerea, fungal proteases may be responsible for the degradation of a PR protein of the mature berry VvChi4D chitinase (Thesis S. Colas, 2012; van Sluyter et al, 2013). The hypothesis of our study is that protease inhibitors could prevent the degradation of this defense protein by proteases of B. cinerea.The expression of two protease inhibitors, a Potato Inhibitor I (VvPin) and a Kunitz (VvKun), and that of three fungal proteases, an aspartic protease (BcAp8), a glutamic acid protease (BcAcp) and a serine protease (BcSer) were followed during infection of Pinot Noir berry and leaf plantlets. The results obtained show that the expression of IP is induced both in the same time as the serine protease, but after that the two fungal acid proteases. The heterologous production of both IPs and the production of acid and serine proteases from B. cinerea secretoms have shown that VvKun is capable to inhibit serine proteases of the fungus. However, neither IP is capable of inhibiting fungal acid proteases, responsible for the degradation of the chitinase VvChi4D.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne (Bibliothèque électronique). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.