Identité, mémoire et dévotion dans les livres d’heures et de prières de l’entourage familial de Catherine de Clèves, duchesse de Gueldre (XIVe-XVe siècle)

par Paola Corti

Thèse de doctorat en Histoire médiévale

Sous la direction de Martin Aurell et de Anne-Marie Legaré.

Le président du jury était Françoise Autrand.

Le jury était composé de Martin Aurell, Anne-Marie Legaré, Wim Blockmans.

Les rapporteurs étaient Françoise Autrand, Josephina Planas.


  • Résumé

    L'étude de livre d'heures et de prières d'un ensemble familial précis, sous la facette de dépôts de la mémoire et de l'identité personnelle et lignagère est le but de cette thèse. Celle-ci se base sur l'analyse de trente livres à caractère religieux (livres d'heures et de prières principalement) qui appartinrent aux membres d'un même groupe familial étendu dans le temps (du XIVe au XVe siècle), à savoir l'entourage familial de Catherine de Clèves, duchesse de Gueldre (1417-1476). Ce groupe familial constitue, d'une part, une communauté lignagère, soutenue par de forts liens de parenté et d'autre part, une communauté dévotionnelle. Ces liens articulent l'identité ainsi que la culture de l'individu, s'insèrent et se projettent dans les livres d'heures, instruments privilégiés de la dévotion privée, qui en deviennent de véritables dépôts et véhicules de l'identité et de la mémoire de leur propriétaire. Notre étude s'organise en trois parties, cherchant d'abord la définition et la caractérisation de l'ensemble familial, auquel appartenait Catherine de Clèves, particulièrement marqué par l'influence de la maison de Bourgogne, passant, ensuite, par la définition du corpus de manuscrits, pour entrer, finalement, dans l'analyse des formes qui permettent de considérer le livre d'heures comme un locus d'identité et de mémoire (locus memoriae).

  • Titre traduit

    Identity, memory and devotion in books of hours and prayer of the family circle of Catherine of Cleves, duchess of Gelderland (XIVth-XVth century)


  • Résumé

    The possibility to study Books of Hours and Prayer Books of a determined family group like deposits of memory and personal and lineage identity is the main goal of this thesis which is centered in the analisys of thirty books of religious carácter, being them mainly books of hours and prayer books, that belonged to members of the same family group extended through time (XIVth and XVth Centuries), that is to say, the family entourage of Catherine of Cleves, Duchess of Guelders (1417-1476). This family group is articulated as an ancestral community held by strong bonds of kinship as well as a devotional community. These bonds, that articulate the identity and the culture of the individual, are by different ways projected in the books of hours, a privileged instrument of private devotion. In this way, these ones, are constituted in actual deposits and vehicles of identity and the memory of their possessor. The present study is organized in three parts which progressively advance towards the definition and characterization of the family group to which belonged Catherine of Cleves, particularly marked by the influence of the House of Burgundy, passing through the definition of the corpus of manuscripts to enter, finally, in the analysis of the differents ways that permits to consider book of hours as a locus of identity and memory (locus memoriæ).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.