Evoluation géomorphologique des ravins de l'Artois et du Pays de Thelle (Bassin parisien)

par Lara Bochi

Thèse de doctorat en Sciences et Techniques de l'Environnement

Sous la direction de Jean-Pierre Larue.

Le président du jury était Charles Le Coeur.

Le jury était composé de Jean-Pierre Larue, Laurent Lespez.

Les rapporteurs étaient Francis Huguet, Guillaume Pierre.


  • Résumé

    En raison de son importance comme source de sédiments et de sa capacité à modifier l'eau et la connectivité des sédiments lors de pluies intenses, en particulier dans les terres cultivées, le ravinement a besoin d'être mieux compris afin de pouvoir le gérer et atténuer ses effets. Le Pays de Thelle et l'Artois sont les deux régions du Bassin parisien qui concentrent le plus grand nombre de ravins, or les études sur les processus de ravinement ainsi que les tentatives de modélisation restent rares. En utilisant l'analyse morphométrique et l'étude des dépôts conservés à l'aval des incisions, la recherche vise à déterminer quelles sont les variables du système contrôlant de telles incisions, et à reconstituer les étapes de la morphogenèse de ces incisions et les risques qu'elles représentent aujourd'hui. Les ravins se développent là où l'aire drainée et la pente sont suffisantes pour que l'écoulement concentré puisse éroder, on les trouve souvent au niveau de rupture de pente. La mesure des volumes érodés et accumulés montre que l'érosion l'emporte largement sur le dépôt.Les ravins ont enregistré plusieurs phases d'incision dont l'importance s'explique par la conjonction de précipitations exceptionnelles, de fortes pressions anthropiques (défrichements et mise en culture) et de phénomènes tectoniques (soulèvement lent des axes anticlinaux du Bray et de l'Artois). Ces ravins sont des formes fluviatiles, mais la néotectonique joue un rôle essentiel dans le Pays de Thelle, alors qu'en Artois ce sont plutôt les phénomènes karstiques qui l'emportent. Le boisement récent des ravins freine l'incision, mais n'empêche pas l'érosion régressive de faire reculer les têtes de ravins et les risques d'inondations et de coulées boueuses menacent toujours les villages situés à l'aval immédiat de ces ravins

  • Titre traduit

    Geomorphological evolution of the ravines of Artois and the Pays de Thelle (Paris basin)


  • Résumé

    Because of its importance as a source of sediment and its capacity to change the water and the connectivity of sediments during intense rainfall, particularly in the cultivated lands, the gullies have need to be better understood for being able to manage them and mitigate its effects. The Pays de Thelle and Artois are the two regions of the Parisian Basin in which the largest number of ravines is concentrated ; however the studies about the processes of gullies and the attempts of modeling remain rare. Using the morphometric analysis and the study of the preserved deposits in the downstream of the incisions, the research aims to determine which are the variables of the controlling system such incisions, and to reconstruct the morphogenesis stages of these incisions and the risks they represent today. Ravines are occurring where the area draining and the slope are sufficient to make concentrated flow that can erode, they are often found at the level of slope's breakdown. The measurement of the volumes which have been eroded and accumulated shows that the erosion wins largely on the depot. The ravines have recorded several phases of incision in which the importance is explained by the conjunction of exceptional rainfall, strong anthropogenic pressures (land clearing and cultivation) and tectonic phenomena (uprising slow anticlinal axes of Bray and Artois). These ravines are fluvial forms, but the Neotectonic plays an essential role in the Pays de Thelle, whereas it is rather the karst phenomena which prevail in Artois. The recent afforestation of ravines slows the incision, but does not prevent the regressive erosion to roll back the heads of gullies and the risks of floods and mudslides muddy still threaten the villages located immediately downstream of these ravines

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.