Conception de métaheuristiques d'optimisation pour la segmentation d'images : application aux images IRM du cerveau et aux images de tomographie par émission de positons

par Ahmed Nasreddine Benaichouche

Thèse de doctorat en Signal, Image, Automatique

Sous la direction de Patrick Siarry.

Soutenue le 10-12-2014

à Paris Est , dans le cadre de École doctorale Mathématiques, Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication (Champs-sur-Marne, Seine-et-Marne ; 2010-2015) , en partenariat avec Laboratoire Images, Signaux et Systèmes Intelligents (Créteil) (laboratoire) et de Laboratoire Images- Signaux et Systèmes Intelligents / LISSI (laboratoire) .

Le président du jury était Jin-Kao Hao.

Le jury était composé de Patrick Siarry, Su Ruan, Hamouche Oulhadj.

Les rapporteurs étaient Marc Sevaux, Christine Fernandez-Maloigne.


  • Résumé

    La segmentation d'image est le processus de partitionnement d'une image numérique en régions, non chevauchées, homogènes vis-à-vis de certaines caractéristiques, telles que le niveau de gris, la texture, le mouvement, etc. Elle a des applications dans plusieurs domaines comme l'imagerie médicale, la détection d'objets, la biométrie, l'imagerie par satellite, la navigation de robot, la vidéosurveillance, etc. Le processus de segmentation représente une étape cruciale dans les systèmes de vision par ordinateur, car les caractéristiques et décisions sont extraites et prises à partir de son résultat. Les premiers algorithmes de segmentation d'image ont vu le jour dans les années 1970. Depuis, de nombreuses techniques et méthodes de segmentation ont été expérimentées pour essayer d'améliorer les résultats. Néanmoins, jusqu'à nos jours, aucun algorithme de segmentation d'image n'arrive à fournir des résultats parfaits sur une large variété d'images. Les "métaheuristiques" sont des procédures conçues pour résoudre des problèmes d'optimisation dits difficiles. Ce sont en général des problèmes aux données incomplètes, incertaines, bruitées ou confrontés à une capacité de calcul limitée. Les métaheuristiques ont connu un succès dans une large variété de domaines. Cela découle du fait qu'elles peuvent être appliquées à tout problème pouvant être exprimé sous la forme d'un problème d'optimisation de critère(s). Ces méthodes sont, pour la plupart, inspirées de la physique (recuit simulé), de la biologie (algorithmes évolutionnaires) ou de l'éthologie (essaims particulaires, colonies de fourmis).Ces dernières années, l'introduction des métaheuristiques dans le domaine du traitement d'images a permis d'étudier la segmentation sous un angle différent, avec des résultats plus ou moins réussis. Dans le but d'apporter notre contribution et d'améliorer davantage les performances des méthodes de segmentation, nous avons proposé des algorithmes basés régions, contours et hybrides, mettant en œuvre des métaheuristiques d'optimisation dans des approches mono et multiobjectif. Les méthodes proposées ont été évaluées sur des bases de données expérimentales composées d'images synthétiques, d'images IRM simulées et d'images IRM réelles ainsi que des images de tomographie par émission de positons (TEP). Les résultats obtenus sont significatifs et prouvent l'efficacité des idées proposées

  • Titre traduit

    Metaheuristics optimisation for image segmentation : application to brain MRI images and positron emission tomography images


  • Résumé

    Image segmentation is the process of partitioning a digital image into homogeneous non-overlapped regions with respect to some characteristics, such as gray value, motion, texture, etc. It is used in various applications like medical imaging, objects detection, biometric system, remote sensing, robot navigation, video surveillance, etc. The success of the machine vision system depends heavily on its performance, because characteristics and decisions are extracted and taken from its result. The first image segmentation algorithms were introduced in the 70's. Since then, various techniques and methods were experimented to improve the results. Nevertheless, up till now, no method produces a perfect result for a wide variety of images. Metaheuristics are a high level procedure designed to solve hard optimization problems. These problems are in general characterized by their incomplete, uncertain or noised data, or faced to low computing capacity. Metaheuristics have been extremely successful in a wide variety of fields and demonstrate significant results. This is due to the fact that they can applied to solve any problem which can be formulated as an optimization problem. These methods are, mainly, inspired from physics (simulated annealing), biology (evolutionary algorithms), or ethology (particle swarm optimization, ant colony optimization).In recent years, metaheuristics are starting to be exploited to solve segmentation problems with varying degrees of success and allow to consider the problem with different perspectives. Bearing this in mind, we propose in this work three segmentation and post-segmentation approaches based on mono or multiobjective optimization metaheuristics. The proposed methods were evaluated on databases containing synthetic images, simulated MRI images, real MRI images and PET images. The obtained results show the efficiency of the proposed ideas


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.