MSPT : Motion Simulator for Proton Therapy

par Paul Morel

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Stéphane Vialette.

Le président du jury était Cyril Nicaud.

Le jury était composé de Stéphane Vialette, Xiaodong Wu, Dongxu Wang, Guillaume Blin.

Les rapporteurs étaient Pascal Desbarats, Serge Miguet.


  • Résumé

    En proton thérapie, la technique de balayage, permet de traiter efficacement le patient vis à vis de l'irradiation de la tumeur et la protection des tissus sains. Ces bénéfices dosimétriques peuvent cependant être grandement dégradés par les mouvements intra-fraction. Par conséquent, l'étude de méthodes d'atténuation ou d'adaptation est nécessaire. C'est pour cela, que nous avons développé un logiciel ”open-source” de calcul et d'évaluation de dose en 4D, MSPT (Motion Simulator for Proton Therapy), pour la technique de balayage. Son but est de mettre en avant l'impact des mouvements intra-fraction en calculant la répartition de dose dans le patient. En outre, l'utilisation de MSPT nous a permis de mettre au point et de proposer une nouvelle méthode d'atténuation du mouvement basée sur l'ajustement du poids du faisceau quand celui-ci balaye la tumeur. En photon thérapie, un enjeu principal pour les traitements délivrés à l'aide de collimateurs multi-lames (MLC) consiste à trouver un ensemble de configurations du MLC permettant d'irradier correctement la tumeur. L'efficacité d'un tel ensemble se mesure par le total beam-on time et le total setup time. Dans notre étude, nous nous intéressons à la minimisation de ces critères, d'un point de vue algorithmique, pour de nouvelles technologies de MLC: le MLC rotatif et le MLC à double couche. De plus, nous proposons un algorithme d'approximation pour trouver un ensemble de configurations minimisant le total beam-on time pour le MLC rotatif

  • Titre traduit

    MSPT : Simulateur de Mouvement pour la Proton Thérapie


  • Résumé

    In proton therapy, the delivery method named spot scanning, can provide a particularly efficient treatment in terms of tumor coverage and healthy tissues protection. The dosimetric benefits of proton therapy may be greatly degraded due to intra-fraction motions. Hence, the study of mitigation or adaptive methods is necessary. For this purpose, we developed an open-source 4D dose computation and evaluation software, MSPT (Motion Simulator for Proton Therapy), for the spot-scanning delivery technique. It aims at highlighting the impact of intra-fraction motions during a treatment delivery by computing the dose distribution in the moving patient. In addition, the use of MSPT allowed us to develop and propose a new motion mitigation strategy based on the adjustment of the beam's weight when the proton beam is scanning across the tumor. In photon therapy, a main concern for deliveries using a multileaf collimator (MLC) relies on finding a series of MLC configurations to deliver properly the treatment. The efficiency of such series is measured by the total beam-on time and the total setup time. In our work, we study the minimization of these efficiency criteria from an algorithmic point of view, for new variants of MLCs: the rotating MLC and the dual-layer MLC. In addition, we propose an approximation algorithm to find a series of configurations that minimizes the total beam-on time for the rotating MLC


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
  • Bibliothèque : École des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.