L'Anarchisme en situation coloniale : le cas de l'Algérie. Organisations, militants et presse (1887-1962)

par Philippe Bouba

Thèse de doctorat en Histoire et histoire de l'art

Sous la direction de Michel Cadé et de Hassan Remaoun.

Soutenue le 17-12-2014

à Perpignan en cotutelle avec l'Université d'Oran Es-Senia (Algérie) , dans le cadre de École Doctorale INTER-MED (Perpignan) , en partenariat avec Centre de recherches historiques sur les sociétés méditerranéennes (Perpignan) (équipe de recherche) et de Centre de Recherche Historique sur les Sociétés Méditerranéennes / CRHiSM (laboratoire) .

Le jury était composé de Sylvie Thénault, Philippe Pelletier.

Les rapporteurs étaient Sylvie Thénault, Philippe Pelletier.


  • Résumé

    Ce travail s’intéresse au Mouvement anarchiste en Algérie pendant la période coloniale, attesté par la constitution de groupes politiques organisés et de la publication de journaux libertaires. Cette thèse souhaite renouveler l’approche historique de la colonisation française en Algérie. En effet, l’étude de l’anarchisme est capitale pour une compréhension totale du socialisme, des socialismes en situation coloniale. La première partie concerne l’histoire de l’anarchisme dans la durée par les différents groupes locaux attestés entre 1887 et 1962 (leur composition, leur militantisme, les trajectoires organisationnelles et personnelles ainsi que la répression étatique subie). La deuxième s’intéresse à l’ensemble des journaux publiés par les anarchistes d’Algérie entre 1890 et 1926 (l’analyse de la presse militante, les thématiques abordées dont les fondamentaux de l’anarchisme et la question coloniale). Enfin, la dernière partie tente d’établir un bilan de l’anarchisme politique en Algérie (la réception au sein de la population européenne et algérienne et la conséquence de cette présence politique sur ce territoire). A cet effet, les archives policières, la presse coloniale et les journaux anarchistes ont été consultés.

  • Titre traduit

    The Anarchism in colonial situation


  • Résumé

    This work concerns the anarchist movement in Algeria during the period of colonial occupation, as manifested in organized political groups and published anarchist newspapers. It aims to expand the historical approach to French colonization in Algeria. In effect the study of anarchism is essential for understanding fully the nature of socialism and socialisms in the colonial context. The first part concerns the history of anarchism, as composed by different local groups between 1887 and 1962 (their composition, their activism, their organization, their membership, and the state repression they suffered). The second part concerns all anarchist newspapers published in Algeria between 1890 and 1926 (analysis of the militant press and themes about anarchist fundamentals and the colonial question). The last part seeks to present a balance sheet of anarchist politics in Algeria (reception among Europeans and Algerians and the result of its political presence in the territory). For this purpose, police archives, the colonial press, and anarchist newspapers were consulted.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Lettres et Sciences humaines.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.