Développement de techniques de séparation et de détection pour l’analyse des polluants organiques et organométalliques dans des échantillons environnementaux.

par Joana Cavalheiro

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de David Amouroux.


  • Résumé

    La Directive Cadre sur l'Eau (DCE) (2000/60) a mis en place une liste de 33 substances prioritaires, avec des normes qualité de l'environnement (NQE) pour chaque substance, et leur concentration dans les milieux aquatiques qui ne doivent pas dépasser c es NQE. De plus, elle exige des performances analytiques spécifiques pour ces méthodes: la limite de quantification doit être au moins aussi basse que 30% des NQE et l'incertitude de la méthode au niveau de la NQE doit être inférieure à 50%, pour k = 2. Par conséquent, le défi analytique actuel est de mesurer de faibles concentrations de ces polluants dans les matrices parfois difficiles. Ceci peut être réalisé en améliorant la technique d'extraction utilisée pour obtenir un extrait de l'échantillon plus concentré et plus propre. Dans ce contexte, les trois méthodes d'analyse ont été mises au point pour déterminer les composés musqués, alkylphénoliques et organométalliques dans les matrices environnementales. Ces techniques d'extraction et de pré-concentration innovantes ont ensuite été appliquées pour l’évaluation de la présence de ces composés dans les stations d'épuration locales et dans les cours d'eau récepteurs. Enfin, les niveaux de concentrations de fond au niveau national ont été mises à jour pour les composés organométalliques.

  • Titre traduit

    Development of separation and detection techniques to analyze organic and organometallic pollutants in environmental samples


  • Résumé

    The ambitious Water Framework Directive (WFD) (2000/60) set up a list of 33 priority substances, with Environmental Quality Standards (EQS) for each substance, and their concentration in aquatic environments should not go beyond the EQS. Additionally, it requires specific analytical method performances: the limit of quantification must be at least as low as 30 % of the EQS and the uncertainty of the method at the EQS level must be inferior to 50 %, for k=2. Therefore, the current analytical challenge is to measure low concentrations of these pollutants in sometimes difficult matrices. This can be achieved by improving the extraction technique used to obtain a more concentrated and cleaner sample extract. In this context, 3 analytical methods were developed to determine musk, alkylphenols and organometallic compounds in environmental matrices. Recent extraction and pre-concentration techniques were applied and later the occurrence of these compounds in the local WWTPs and in the receiving water bodies where they are discharged was evaluated. Additionally, updated French background concentrations were established for organometallic compounds.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Pau-SCD-Bib. électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.