La dynamique structurante des sports de nature en milieu urbain : le cas palois.

par Jean-Christophe Robert Coulom

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Olivier Bessy.

Soutenue le 06-06-2014

à Pau , dans le cadre de École doctorale Sciences sociales et humanités (Pau) , en partenariat avec Communauté d'agglomération de Pau-Pyrénées .


  • Résumé

    L’augmentation du temps libre et la montée en puissance de la dialectique « ici-ailleurs » pose la question de l’aménagement des lieux de pratiques sportives de nature dans les villes, à proximité immédiate des lieux de vie des urbains, premiers pratiquants de ce types de disciplines. Ce travail de doctorat s’intéresse à l’utilisation des sports de nature par le conseil communautaire de la Communauté d’Agglomération Pau-Pyrénées. Désireux de revaloriser son patrimoine naturel premier, le Gave de Pau, le conseil communautaire adopte une démarche voulu innovante, par l’institution d’un « Parc Naturel Urbain » qui mettrait en valeur ses berges. Tenant compte du contexte spécifique de Pau, ville-moyenne du Sud Ouest de la France, cette recherche poursuit le questionnement suivant : au delà de l’apport d’une récréativité innovante en ville, pourquoi les sports de nature sont-ils mobilisés par le conseil communautaire d’un territoire urbain ? Appuyé sur des travaux d’observations, de recueil de discours et d’images, et sur des entretiens semi-directifs, cette recherche repose sur trois hypothèses. Tout d’abord le potentiel détenu par les sports de nature dans leur capacité à « couturer » le territoire. Ensuite les limites de l’optimum dimensionnel et l’aptitude des sports de nature à servir l’interterritorialité. Enfin la construction d’un modèle territorial par le conseil communautaire intégrant les sports de nature.

  • Titre traduit

    The structuring dynamic of nature sports for urban territories. The Palois example.


  • Résumé

    The increasing of spare time and the « here-elsewhere » dialectic crossing ask the question of sports place planning in city, near urban life place, first users of these sports. This doctoral work takes an interest in nature sports using by the council of the « Pau-Pyrénées » conurbation. In order to enhance its first natural heritage, the Pau’s river, the community council chooses an innovating approach, with the setting up of « Parc Naturel Urbain » which highlights its riverside. In the specific context of Pau, medium-sized town of the South West of France, this research asks: more of innovating recreativity in city, why does the community council of urban territory use nature sports? With observations, speech and pictures collection, and interviews, this research bases on three hypotheses. The first is the nature sport potential in their capacity to « sew » a territory. Moreover, the optimum dimensional limits and the nature sport ability to come in useful of the interterritoriality. The last is the territorial model building by the community council with the nature sports.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.