Elaboration et caractérisation d’agents de contraste IRM pour le ciblage des intégrines αvβ3.

par Julie Bolley

Thèse de doctorat en Chimie biomolécule

Sous la direction de Marc Lecouvey et de Laurence Motte.

Soutenue le 29-01-2014

à Paris 13 , dans le cadre de École doctorale Galilée (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis) , en partenariat avec Biomateriaux et Polymeres de Specialité / LBPS (laboratoire) .

Le président du jury était Daniel Scherman.

Les rapporteurs étaient Sylvie Bégin-Colin, Claire Wilhelm.


  • Résumé

    L’imagerie de l’angiogénèse tumorale représente actuellement un domaine majeur de la recherche pour la détection précoce des cancers et le développement de nouveaux traitements des tumeurs. Les cellules endothéliales des néovaisseaux formés surexpriment l’intégrine αvβ₃, qui se lie sélectivement aux peptides contenant la séquence Arg-Gly-Asp (RGD). Le processus angiogénique joue également un rôle dans le développement d’autres pathologies telles les maladies cardiovasculaires. Le but de ce projet est ainsi de concevoir un agent de contraste bimodal (IRM et fluorescence) ciblant les intégrines αvβ₃ pour une détection précoce de l’angiogénèse. Des nanoparticules superparamagnétiques d’oxyde de fer ont été fonctionnalisées en surface par des agents complexants de type cathécol ou bisphosphonate présentant des fonctions réactives terminales, acide carboxylique ou alcyne. L’efficacité du couplage de diverses molécules (fluorophores, PEG, RGD) par chimie des carbodiimides ou par chimie click (réactions de Huisgen ou thiol-yne) a été comparée. La stabilité des différentes sondes dans le sérum et leur potentiel en tant qu’agent de contraste IRM a été évalué. L’affinité vis-à-vis des intégrines a été étudiée par résonance plasmonique de surface et par dosage de liaisons sur support solide en présence d’un compétiteur radioactif. Dans le but d’optimiser les propriétés d’agents de contraste IRM, une étude de l’influence de la taille et de la forme des nanoparticules a été réalisée. Les premières évaluations in vitro et in vivo des nanoplateformes ont été entreprises. Parallèlement, une nanoplateforme théranostique, alliant diagnostic et thérapie, a été envisagée.

  • Titre traduit

    Elaboration and characterisation of MRI contrast agents targeting αvβ3


  • Résumé

    The molecular imaging of tumor angiogenesis currently represents a major field of research for the diagnostic and the development of new treatment strategy of solid tumors. Endothelial cells from tumor neovessels overexpress the αvβ₃ integrins, which selectively bind to Arg- Gly-Asp (RGD)-containing peptides. The angiogenic process plays a key role during the development of other pathologies like cardiovascular diseases. So, the aim of this project is to design a bimodal contrast agent (MRI and fluorescence) targeting αvβ₃ integrins for early angiogenesis detection. Superpamagnetic iron oxide nanoparticles were surface functionalized with cathecol and bisphosphonate as anchoring agents and bearing carboxylic acid or alkyne functions as terminal end groups. We compared the efficiency of conjugation of three different types of molecules (fluorophores, PEG and RGD peptides) using carbodiimide coupling and click chemistry (Huisgen and thio-yne reactions). The stability of the various nanoplatforms and their uses as MRI contrast agents were evaluated. The affinity towards integrins was evidenced by surface plasmon resonance and solid-phase receptor-binding assay with a radioactive competitor ligand. With the aim to improve MRI properties, nanoparticles differing by their size and shape were synthesized and the magnetic properties were studied. The first in vitro and in vivo experiments were performed. In parallel, a theranostic nanoplatform, with both properties of diagnostic and therapy, has been considered.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (225p.)
  • Annexes : Comprend des références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH 2014 016
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.