Le fraternel : registres et modalités d’émergence dans les groupes de formation et les groupes thérapeutiques

par Franck Couragier

Thèse de doctorat en Psychologie clinique

Sous la direction de Jean-Pierre Pinel.

Le président du jury était Anne Bourgain.

Le jury était composé de Henri-Moïse Sarre.

Les rapporteurs étaient Guy Gimenez, Claudine Vacheret.


  • Résumé

    Ce travail de recherche explore les processus de liaisons conduisant à l’émergence des liens fraternels dans les groupes thérapeutiques et les groupes de formation. A partir d’une approche psychanalytique, nous cherchons à définir le fraternel en tenant compte des trois espaces intra-, inter- et trans- subjectifs. Les études menées au sujet des liens familiaux nous permettent de postuler que la fratrie peut servir de modèle pour décrire les processus groupaux par lesquels des liens fraternels se tissent entre des enfants qui ne sont pas familiers. Dans une première partie, les propositions théoriques exposées sont illustrées par différents objets culturels tels que des mythes et des contes. Dans une deuxième partie, nos hypothèses sont mises à l’épreuve des dispositifs de groupes de formation à l’université et d’un dispositif de groupe thérapeutique. Le traitement des observations à l’aide de « la méthode des quatre colonnes » permet d’explorer notre matériel clinique de recherche. D’une façon transitoire, nous avons vu apparaître quatre registres différents du processus de liaisons conduisant à la formation de liens fraternels. Ces registres sont organisés par des mécanismes inconscients. Ils mettent en jeu des fantasmes originaires et les défenses psychiques présidant une transition des registres archaïques vers un registre intermédiaire puis un registre fraternel. Dans une troisième partie, nos hypothèses sont discutées sur trois niveaux (culturel, théorique et clinique) et reprises pour définir les quatre registres des liens fraternels dans les différents dispositifs de groupe.

  • Titre traduit

    Fraternal : registers and modes of emergence in training and therapeutic groups


  • Résumé

    The presented research explores the processes of links leading to the emergence of fraternal bonds in therapeutic groups and training groups. From a psychoanalytic approach, we seek to place the issue in a fraternal definition which takes into account the intra-, inter- and trans- subjective space. Drawing on studies of family ties, we postulated that siblings can serve as a model for describing group processes by which fraternal links forged between children who are not familiar. In the first part, exposed theoretical propositions are first compared to the results of analyzes made upon different cultural objects such as myths and tales. In the second part, our hypotheses are tested by a setting of groups of university training and a therapeutic group. Treatment of observations using "the method of the four columns" allows the exploration of our clinical research material. On a transitional basis, we saw the emergence of four different registers of the process of connections leading to the formation of fraternal ties. These records are organized by unconscious mechanisms. These involve primal fantasies and psychic defenses presiding over a transition of archaic records towards an intermediate register and finally to a fraternal register.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.