Image du corps et relation d’objet : étude appliquée aux aveugles de naissance (18/21 ans)

par Mounir Chalhoub

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Aline Cohen de Lara et de Léla Chikhani-Nacouz.

Le président du jury était Jean-Yves Chagnon.

Les rapporteurs étaient Benoît Verdon, Hélène Issa.


  • Résumé

    L’objectif de cette recherche est de découvrir comment se développe l’image du corps et la relation d’objet, et ainsi l’élaboration du moi, des personnes aveugles de naissance.La problématique : deux approches de la cécité se confrontent. Une approche pessimiste faisant de la vision l’essentiel du savoir, liant le handicap physique au handicap sensoriel ; Une vision modérée, donnant du crédit à la perception haptique. Qu’en est-il de l’image du corps et de la relation d’objet ? Partant des conceptions de Lederman, Anzieu et Tisseron, nous avons conçu l’idée du Regard-peau. L’hypothèse : Le Regard-peau, permettrait à partir du perçu multimodal - une reconnaissance de l’image du corps et de l’objet ; - et un accès à la métaphore du désir en tant que relation à l’objet et à son interdit.La méthode : Pour arriver à confirmer ou infirmer cette hypothèse nous avons eu recours, aux acquis théoriques de la psychanalyse du développement, et sur le plan méthodique, à l’entretien semi directif, enfin à la création d’une situation expérimentale observable que nous avons créée étant donné qu’aucune expérimentation visuelle n’était possible. La population étudiée comprend 20 aveugles-nés âgés de 18 à 21 ans, qui nous a permis de comprendre l’état de cécité, et 3 jeunes hommes non-voyants de naissance, qui ont fait l’objet d’une étude de cas.

  • Titre traduit

    Body image and object relation : study applied to blinds born blind (18/21 years)


  • Résumé

    AThe objective of this research is to discover how the image of the body and object relation develop, furthermore, the ego development of congenitally blind people. Problematic: two approaches of blindness have been in confrontation. A pessimistic approach making vision the essential of knowledge, linking physical disability and sensory disability; A moderate vision, giving credit to haptic perception. What then about the body image and object relation? Starting with Lederman concepts, Anzieu and Tisseron, we onceived the idea of the gaze - skin. Hypothesis: The gaze - skin would allow, from the multimodal perception a recognition of the body image and the object; - and an access to the metaphor of desire as a relation to the desired object and its prohibition. Method: To get to confirm or disprove this hypothesis we used, the theoretical knowledge of developmental psychoanalysis, and methodologically, the semi-directive interview, and finally the creation of an observable experimental situation that we created because no visual experimentation was possible. The studied population included 20 congenitally blind people aged 18 to 21 years, which has enabled us to understand the state of blindness, and three young men blind from birth, who have been the subject of a case study, and were excluded those who became blind after a period of vision.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (267 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 231-249

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2014 026
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.